Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fin de saison estivale pour le refuge du col du Palet, pionnier de l'énergie propre en Europe

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le refuge du col du Palet entre Tignes et Champagny, ferme ses portes ce dimanche au terme d'une saison estivale réussie. Le refuge est désormais site pilote pour son prototype de pile à hydrogène, capable de stocker et produire l’électricité, une première en Europe.

Le refuge du col du Palet à 2 587 m d'altitude dans le Parc national de la Vanoise
Le refuge du col du Palet à 2 587 m d'altitude dans le Parc national de la Vanoise - Refuge du col du Palet

Clap de fin de la saison estivale pour les refuges de montagne. La plupart ont fermé leurs portes dimanche dernier, certains sont restés ouverts une semaine de plus comme le refuge du Col du Palet, dans le Parc national de la Vanoise à 2 587 m d'altitude au-dessus de Peisey-Nancroix.  Mais les gardiens plient bagages ce dimanche. Nicolas Vernon en est le gardien depuis huit ans et cette saison est un peu particulière à bien des égards.

Cette fin de saison très douce permet de profiter de la montagne en dehors de l'affluence estivale

Un refuge pionnier de l'énergie propre 

Depuis le moins de juillet 2015, le refuge du col du Palet fabrique lui-même son électricité en stockant de l’énergie par la technologie de la pile à combustible.. D'abord en test pendant trois ans, cette année, la technologie a fonctionné à plein régime si bien que le refuge a pu quasiment se passer de l'utilisation de son groupe électrogène. C'est une première en Europe pour un refuge à une telle altitude.

Grâce à cette nouvelle pile à combustible, l'énergie produite par les panneaux photovoltaïques peut être stockée et servir les jours de mauvais temps et en hiver. Le refuge voit ainsi sa capacité de production d’énergie multipliée par quatre et sa capacité de stockage par six.  L'installation sera officiellement inaugurée vendredi prochain. Nicolas Vernon devra rouvrir les volets du refuge pour quelques heures. 

"Cette année, j'ai fait tourner en tout et pour tout une heure le groupe électrogène sur toute la saison " Nicolas Vernon, gardien du refuge du col du Palet

Nicolas Vernon, gardien depuis huit ans passe son entretien d'embauche lundi 

Comme pour sept autres refuges, le Parc national de la Vanoise renouvelle des contrats d'affermage cette année. Nicolas postule donc pour repartir pour un second contrat les huit prochaines années. L'entretien a lieu ce lundi et il aura la réponse courant octobre. Le métier de gardien de refuge est de plus en plus convoité.  Et Nicolas Vernon souligne l'aspect d'entreprise que revêt la gestion d'un refuge : il a jusqu'à quatre employés en pleine saison et accueille chaque année plus de 4 000 personnes dans son établissement de 47 couchages, accessible en deux heures depuis Tignes, quatre heures trente depuis Rosuel (Peisey-Nancroix) ou quatre heures trente aussi depuis le Laisonnay (Champagny-en-Vanoise).

"On est sur un métier qui suscite la curiosité. On vit dans des cadres exceptionnels " Nicolas Vernon, gardien du refuge du col du Palet

Le refuge du col du Palet sous les étoiles
Le refuge du col du Palet sous les étoiles - Refuge du col du Palet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess