Climat – Environnement

Fin du plan grand froid à Strasbourg : la ville ferme un gymnase, l'Etat prend le relais

Par Céline Rousseau et Lucile Guillotin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass vendredi 27 janvier 2017 à 14:58

Les sans-abris ont pu être hébergés dans un gymnase de Strasbourg pendant trois semaines (illustration)
Les sans-abris ont pu être hébergés dans un gymnase de Strasbourg pendant trois semaines (illustration) © Maxppp -

La ville de Strasbourg met fin à son plan grand froid. Un gymnase ouvert en urgence pour accueillir les sdf a fermé. D'autres solutions sont mises en place annonce la municipalité

Le plan grand froid est terminé à Strasbourg. La ville a donc fermé le 25 janvier le gymnase Branly, ouvert en urgence le 5 janvier. Il pouvait accueillir 80 personnes chaque nuit. "Ce gymnase n'a pas vocation à servir chaque hiver", explique Corinne Gautherin, directrice départementale à la cohésion sociale. "L'intérêt pour nous est de trouver des parcours d'accès au logement adapté".

Utiliser un gymnase doit rester exceptionnel" - Corinne Gautherin, directrice départementale à la cohésion sociale

La municipalité annonce que d'autres solutions sont mises en oeuvre, notamment des appartements libres qui sont réquisitionnés pour loger une cinquantaine de personnes. C'est désormais l'Etat qui reprend le flambeau.

Au total, 388 places sont mises à disposition pour les personnes sans abris dans le Bas-Rhin. C'est 81% de plus que l'hiver dernier.

LIRE AUSSI :