Climat – Environnement

Finistère : un appel au civisme est lancé pour éviter des mesures de restrictions d'eau

Par Anne Treguer, France Bleu Breizh Izel jeudi 15 septembre 2016 à 16:11

Très peu de pluies sont tombées sur le Finistère cet été, le déficit pluviométrique inquiète
Très peu de pluies sont tombées sur le Finistère cet été, le déficit pluviométrique inquiète © Radio France - Anne Tréguer

Les cours d'eau du Finistère sont au plus bas et les pluies de cette semaine n'ont pas suffit à faire remonter les niveaux.La situation est très tendue dans certains secteurs du département et les autorités en appellent au civisme et aux économies d'eau

En juillet et août il n'a pas beaucoup plu dans le Finistère, 63 mm contre 70 mm en 2003, l'année de la canicule. Le déficit pluviométrique inquiète. Un comité sécheresse s'est tenu ce jeudi en préfecture composé notamment d'élus locaux, de représentants des chambres consulaires et présidé par le secrétaire général de la préfecture du Finistère.

Pas de restrictions mais un appel au civisme est lancé aux finistériens 

L'état de la ressource en eau du département est loin d'être homogène et certains secteurs ont des raisons de s'inquiéter pour le très court terme. Les communes qui bénéficient d'une alimentation en eau issue des retenues du Drennec et de Brennilis n'ont aucune inquiétude à avoir, tout comme celles qui ont des captages d'eau souterraine dont le niveau n'a pas baissé. En revanche, les communes qui prélèvent leur eau depuis les rivières  pourraient rencontrer des difficultés d'approvisionnement.

Pour le moment pas de restriction des usages mais les autorités lancent un appel au civisme et aux économies d'eau pour limiter la consommation dans les secteurs les plus sensibles.