Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Florence, Irma, Isaac... comment sont choisis les noms des tempêtes et des ouragans ?

jeudi 13 septembre 2018 à 8:49 Par Valentine Letesse, France Bleu

Guadeloupe et Martinique passent en alerte rouge à l'approche de la tempête Isaac. Plus au nord, l'ouragan Florence menace les États-Unis. Mais comment et qui a choisi leur nom ?

L'ouragan Florence vue du ciel.
L'ouragan Florence vue du ciel. © Maxppp - UPI/MAXPPP

Florence, Isaac, Irma, plus tôt dans l'année 2018, il y a aussi eu Eleanor et Bruno. Alors qui, pourquoi et comment sont choisis les noms des tempêtes et des ouragans ?

Pourquoi ?

Si on les baptise, c'est  pour "communiquer plus facilement" explique Météo France. Un prénom c'est plus simple qu'une suite de chiffres ou de lettres. Un prénom permet aussi de mieux capter l'attention des gens. Des sondages réalisés au Royaume-Uni et en Irlande ont montré que la population est beaucoup plus attentive aux consignes de sécurité quand la menace est clairement identifiée.

Qui ?

Ça dépend où la tempête est née. En Europe depuis le 1er décembre 2017, les tempêtes sont nommées en fonction de deux listes. Elles sont composées de 21 prénoms de A à W, sans les lettres Q et U. La première par les services météorologiques de la France de l'Espagne et du Portugal. La deuxième par ceux du Royaume-Uni, de l'Irlande et des Pays-Bas. Celui qui repère la tempête en premier, la nomme.

La liste des prénoms de tempêtes dévoilée le 12 septembre 2018 par Météo France. - Aucun(e)
La liste des prénoms de tempêtes dévoilée le 12 septembre 2018 par Météo France. - Météo France

Mais où sont Florence et Isaac ?

Dans le reste du monde, c'est l’organisation météorologique mondiale, l'OMM qui a cette charge. Mais l'organisation délègue à cinq organismes régionaux le rôle de choisir les noms. Les ouragans Florence et Isaac ont pris forme dans l'Atlantique Nord, c'est donc le National Hurricane Center de Miami aux États-Unis qui les a baptisés en se référant aux six listes de prénoms en vigueur.

Les six listes de prénoms de tempêtes et ouragans de l'Atlantique Nord. - Radio France
Les six listes de prénoms de tempêtes et ouragans de l'Atlantique Nord. © Radio France

Ces listes sont réutilisées tous les six ans et réactualisées. Si un ouragan est trop violent, comme Kathrina ou Xynthia, le prénom est banni des listes.

Comment ?

Ces listes de prénoms sont composées de prénoms en anglais, en espagnol et en français. Jusqu'en 1979, et même 1998 en Europe, tous les ouragans portaient des prénoms féminins. La pratique a été jugée sexiste alors depuis, on alterne. Les années impaires commencent par un prénom féminin et les années paires par un prénom masculin.

Information étonnante, les tempêtes féminines sont plus meurtrières d'après une étude américaine réalisée dans l'Illinois. En cause, non pas le phénomène bien sûr, mais les ouragans féminins, sont perçus comme moins dangereux par les habitants. Victoria serait moins impressionnant que Victor, les habitants s'enfuient moins. Comme quoi, le sexisme tue.