Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Forte chaleur en Corse aussi, mais (un peu) moins qu'ailleurs

Par

Gare à la canicule, adoptez les bons réflexes ! La préfète de Corse, entourée de l'ensemble des acteurs de la prévention des risques sanitaires, a présenté ce lundi le plan canicule. Un épisode de chaleur, indique Météo France, qui en Corse sera moins prononcé que sur le reste du territoire.

Attention, canicule ! Attention, canicule !
Attention, canicule ! © Maxppp -

Il va faire chaud, très chaud cette semaine. Même si en Corse, les services de Météo France précisent que cet épisode de forte chaleur sera plus supportable que sur le continent. A partir de ce mardi, les températures seront de 5 à 8 degrés au-dessus des normales de saison, contre 15 à 16 degrés dans certaines régions du centre de la France. Particulièrement touché dans l'île, l'intérieur, avec des températures record pour un mois de juin.

Publicité
Logo France Bleu

Ce matin à Ajaccio, la préfète de Corse, Josiane Chevalier, a malgré tout détaillé le plan canicule mis en place au plan national : 

La plate-forme téléphonique « Canicule Info service » a été activée.

Adoptez les bons gestes ! -

Ce numéro vert, accessible dès ce matin au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, du lundi au samedi de 9h à 19h) permet d’obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles. 

Le niveau de vigilance jaune « Pic de chaleur » va être déclenché. Ces températures élevées, qui baisseront peu pendant la nuit, pourraient perdurer toute la semaine.

La Direction générale de la Santé appelle l’ensemble des acteurs (collectivités, associations, entreprises, familles, voisins, etc.,) à poursuivre leur mobilisation pour appliquer et relayer les conseils des autorités sanitaires, en particulier auprès des personnes les plus fragiles :

Personnes âgées, handicapées ou fragiles isolées : incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir le soutien de bénévoles, et prenez de leurs nouvelles très régulièrement. Incitez les à accéder à des lieux réfrigérés, tant en journée que la nuit, avec notamment l’ouverture de parcs et jardins. Avec les services de l’Etat, les collectivités locales et les associations qui se mobilisent pour aller vers et aider ces personnes, soyons solidaires des plus démunis, notamment des personnes sans domicile.

Nourrissons et jeunes enfants : veillez à les protéger en permanence de la chaleur (éviter les sorties aux heures les plus chaudes, les faire boire et les hydrater régulièrement, leur faire porter chapeau et lunettes de soleil et leur appliquer de la crème solaire). Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.

Travailleurs : buvez beaucoup d’eau, plusieurs fois par jour. Soyez vigilant pour vos collègues et vous-même. Protégez votre peau du soleil, et si vous vous sentez mal, signalez-le rapidement. 

Employeurs  : évaluez les risques, prenez les décisions qui s’imposent, notamment l’aménagement des horaires afin de limiter l’exposition des salariés aux températures les plus fortes de la journée et le report des taches pénibles ; dans le secteur du bâtiment et des travaux publics par exemple, aménagez les chantiers pour assurer la santé et la sécurité de vos salariés. Employeurs, salariés, retrouvez tous les conseils pratiques dans la note jointe.

Sportifs  : évitez l’activité physique aux heures les plus chaudes de la journée.
 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu