Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Fortes chaleurs : les Ehpad de la Savoie sont déjà prêts pour la canicule

jeudi 26 juillet 2018 à 19:08 Par Sarah Gilmant, France Bleu Pays de Savoie

L'alerte canicule n'est pas déclenchée en Savoie mais les fortes chaleurs sont bien là. Dans l'Ehpad Le Césalet à Chambéry, les plans de préventions sont déjà mis en place.

Eau fraîche, sirop et glaces pour tous les résidents de l'EHPAD Le Césalet à l'heure du goûter
Eau fraîche, sirop et glaces pour tous les résidents de l'EHPAD Le Césalet à l'heure du goûter © Radio France - Sarah Gilmant

Chambéry, France

Ce vendredi sera la journée la plus chaude en Pays de Savoie. Jusqu'à 35 degrés selon Météo France. Même si la canicule ne s'est pas encore installée en Savoie, l'Ehpad Le Césalet de Chambéry a déjà enclenché son plan de prévention.

Kamel Bouyanger, ingénieur au centre hospitalier Métropole Savoie est en charge des plans de secours : "l'alerte canicule n'est pas encore déclenchée par la préfecture de la Savoie mais le plan canicule est mis en place dans les Ehpad depuis le début du mois de juin. On anticipe tous les besoins en amont."

15h30, l'heure du goûter pour tout le monde à l'Ehpad Le Césalet. Glaces, fruits et fromage blanc au menu de la collation obligatoire pour les soixante-trois résidents. Chacun peut demander à tout moment, une boisson fraîche pour s’hydrater au mieux.

Les personnes âgées sont plus vulnérables parce qu'elles "ne ressentent pas la chaleur et perdent la sensation de soif" explique Maria Rocipon, la directrice de l'établissement, "c'est là le risque. Ils ne perçoivent pas la souffrance liée à la chaleur. Du coup, on invite nos résidents à venir dans les salles fraîches, on leur propose des ventilateurs et des brumisateurs. On fait plusieurs tournées de boissons et pour les résidents qui ne peuvent pas s'hydrater correctement, les infirmières posent des perfusions sous la peau et injectent du sérum physiologique pour éviter une déshydratation trop importante."

Dans notre région Auvergne-Rhône-Alpes, les départements de l'Ardèche et du Drôme sont en alerte canicule.

Les résidents sont invités à rester dans les salle rafraîchies dont la température n'excède pas les 24 degrés - Radio France
Les résidents sont invités à rester dans les salle rafraîchies dont la température n'excède pas les 24 degrés © Radio France - Sarah Gilmant
Des affiches de prévention rappellent aux résidents les gestes à ne pas oublier pendant cette période de fortes chaleurs - Radio France
Des affiches de prévention rappellent aux résidents les gestes à ne pas oublier pendant cette période de fortes chaleurs © Radio France - Sarah Gilmant