Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Des supermarchés girondins proposent des bons d'achats pour inciter leurs clients à recycler

vendredi 8 juin 2018 à 4:09 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Depuis 2014 le groupe Suez propose aux supermarchés des unités de collecte pour bouteilles en plastique. Les clients qui déposent leurs bouteilles vides obtiennent en retour des bons d'achats dans le magasin. En Gironde cinq supermarchés se sont équipés.

Le groupe Suez propose des unités mobiles de recyclage
Le groupe Suez propose des unités mobiles de recyclage © Radio France - Stéphane Hiscock

Bordeaux, France

Aujourd'hui vendredi 8 juin c'est la journée mondiale des océans, occasion de faire le point sur un fléau qui menace l'équilibre de notre planète : les rejets de plastique dans le milieu marin. Selon les Nations-Unis plus de huit millions de tonnes de plastique rejoignent les océans tous les ans. C'est l'équivalent d'un camion de déchets toutes les minutes. De nombreux pays tentent de réduire leur consommation. En France on cherche également à recycler les bouteilles en plastiques et les emballages.

L'industriel Suez, par exemple, a beaucoup investi dans ce domaine. Depuis quelques années la société a installé des points de collecte devant une centaine de supermarchés, certains en Gironde. Principe : les clients sont encouragés à recycler leurs bouteilles. A la clef : une incitation financière.

Le principe du kiosque Reco est simple : pour une bouteille déposée, le client du magasin reçoit un bon d'achat d'une valeur de un à deux centimes d'euros. C'est autant de bouteilles qui ne partiront pas dans la nature ou dans un incinérateur. — Anselme Favarq, responsable technique, Suez

Grace aux kiosques RECO Suez revend du plastique recyclé sous forme de feuilles d'emballage, de fibre pour les vêtements ou de mousse d'isolation. A ce jour, en France, seulement 25 % des bouteilles en plastiques sont recyclés. Le gouvernement entend passer très rapidement à 100 %.

Une usine de recyclage de plastiques du groupe Suez à Bayonne - Radio France
Une usine de recyclage de plastiques du groupe Suez à Bayonne © Radio France - Stéphane Hiscock