Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Gironde : la DFCI patrouille pour lutter contre les feux de forêts

-
Par , France Bleu Gironde

Chaque année, la Gironde est l'un des départements les plus touchés par les incendies de forêts. Pour prévenir les risques, la DFCI (Défense des forêts contre les incendies en Aquitaine) et les pompiers travaillent main dans la main.

La végétation du massif forestier des Landes de Gascogne est complètement sèche.
La végétation du massif forestier des Landes de Gascogne est complètement sèche. © Radio France - Louise Buyens

Gironde, France

Avec le temps très sec de ces dernières semaines et le retour de la canicule (vigilance orange en Gironde), le risque d'incendies en forêt est classé sévère dans le département (vigilance de niveau 3 sur une échelle de 5). Une alerte en cours au moins jusqu'à jeudi selon la préfecture. En conséquence, les véhicules n'ont pas le droit de circuler entre 14h et 22h dans le massif forestier des Landes de Gascogne. Les travaux et activités d'exploitation forestières doivent elles aussi s'arrêter les après-midis. 

Bernard Barbeau (bénévole de la DFCI) prévient des bûcherons de l'interdiction de travailler dans la forêt entre 14h et 22h. - Radio France
Bernard Barbeau (bénévole de la DFCI) prévient des bûcherons de l'interdiction de travailler dans la forêt entre 14h et 22h. © Radio France - Louise Buyens

500 000 hectares à surveiller

Pour s'assurer du respect de ces règles, les bénévoles de la DFCI (Défense des forêts contre les incendies en Aquitaine) patrouillent dans les 500 000 hectares de la partie girondine du massif forestier des Landes de Gascogne. "On réalise [chaque jour, ndlr] minimum deux visites du domaine forestier, à 16h et à 20h", explique Bernard Barbeau, le président de la DFCI de Saint-Aubin-de-Médoc. 

Lorsqu'ils croisent des passants, les bénévoles rappellent les consignes à respecter dans la forêt : 

  • Ne pas utiliser du feu
  • Ne pas fumer et jeter des allumettes, mégots ou débris incandescents 
  • Ne pas pratiquer de camping sauvage
  • Ne pas tirer des feux d’artifice publics ou privés.
La végétation sèche du massif forestier des Landes de Gascogne présente un risque accru d'incendie. - Radio France
La végétation sèche du massif forestier des Landes de Gascogne présente un risque accru d'incendie. © Radio France - Louise Buyens

Collaboration étroite avec les pompiers

Les pompiers et la DFCI travaillent ensemble pour prévenir les risques d'incendies. La sensibilisation et les patrouilles sont essentiellement effectuées par la DFCI qui est en contact permanent avec les pompiers de la Gironde. Cela leur permet d'intervenir très rapidement en cas de problème. 

Le capitaine des pompiers Mathieu Jomain, Bernard Barbeau et Claude Desbats (bénévoles à la DFCI) de gauche à droite. - Radio France
Le capitaine des pompiers Mathieu Jomain, Bernard Barbeau et Claude Desbats (bénévoles à la DFCI) de gauche à droite. © Radio France - Louise Buyens

"C'est extrêmement important que nous travaillions ensemble" - Capitaine Mathieu Jomain (SDIS 33)

Nous sommes dans un niveau de vigilance particulièrement accru" - capitaine Mathieu Jomain, SDIS 33

Des moyens supplémentaires ont également été mis en place : "nous avons adapté notre réponse opérationnelle, tant terrestre qu'aérienne avec l'appui de deux moyens [des Canadairs, ndlr] actuellement sur le tarmac de Mérignac. Il y a des plages de surveillance élargies par l'intermédiaire de nos 21 tours de guets disséminées sur le territoire girondins et un renfort d'effectifs dans les centres ayant une surface forestière à défendre", détaille le capitaine Mathieu Jomain. 

Pour l'instant, cet été, un seul incendie de forêt a touché le département, sur la commune de Salles, au sud de la Gironde. Mais le département est chaque année l'un des plus touchés par le phénomène : en 2018, il y a eu 480 départs de feu en Gironde

Reportage avec la DFCI en patrouille.