Climat – Environnement

Too Good To Go : une nouvelle appli anti-gaspi dans les restaurants lillois

Par Camille Marigaux, France Bleu Nord vendredi 12 août 2016 à 18:24

L'application To Good To Go
L'application To Good To Go - To Good To Go

Depuis le mois de juin, une application anti-gaspillage vous permet à Lille et à Paris de commander en ligne les plats invendus proposés par les restaurants partenaires, et de venir les chercher à la fin du service, à moitié prix.

Il est 15h.  C'est la fin du service au Dazya, un restaurant asiatique à volonté situé dans le centre de Lille. Comme d'habitude, les buffets sont encore bien garnis de ce que les clients n'ont pas mangé. Une bonne partie devrait normalement finir à la poubelle, car impossible à conserver. Mais désormais, sushis, raviolis et nems, viande, poisson frais et desserts peuvent être sauvés grâce à l'application Too Good To Go. Nicolas arrive au Dazya pour récupérer sa commande : deux "boîtes", pour lui et sa petite amie. Il choisit ce qu'il veut parmi les restes encore intacts, et repart son dîner sous le bras. Le tout pour 12 euros, le prix d'un seul repas pris en salle dans ce restaurant.

Je m'y attendais pas. On a été très bien accueillis après leur service, on n'imaginait pas en avoir autant. Une bonne expérience, je réutiliserai l'application. C'est vrai que ça fait un peu tard pour aller chercher sa commande, mais vraiment pour le prix, la qualité des produits et le fait d'avoir l'équivalent d'un menu, ça change !

Chaque portion, "ou boîte" coûte environ la moitié d'un plat en salle, généralement entre 5 et 10 euros. A Lille, une quinzaine de restaurants ont décidé de se lancer dans l'aventure.

Reportage de Camille Marigaux

Chaque établissement partenaire choisit la quantité de nourriture disponible après son service. Les chefs peuvent ainsi adapter en temps réel le nombre de portions en trop qui seront à disposition des utilisateurs de Too Good To Go, en fonction des réservations par exemple. "Je peux changer dans la minute, si je vois que j'ai plus ou moins que prévu. Je peux annuler dans l'heure même. C'est le moyen le plus simple que nous ayons trouvé pour éviter d'avoir plusieurs sites à gérer par exemple. En un clic, tout est réglé", explique Selma Ait-Haddi, responsable du restaurant Vivat Factory à Lille.

Selma Ait-Haddi, responsable du Vivat Factory à Lille

10 millions de tonnes d'aliments jetés chaque année en France

C'est l'an dernier que Lucie Basch, 24 ans, décide de se lancer pour développer le projet en France, après avoir travaillé dans une grande entreprise de l'agro-alimentaire, d'où elle a démissionné. C'est le constat des dérives du système de distribution alimentaire  qui la pousse à s'engager dans la lutte anti-gaspillage. En France, plus de 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année, et derrière les ménages et la grande distribution, vient la restauration comme principale responsable.

A 24 ans, Lucie Basch a voulu s'engager dans la lutte contre le gaspillage alimentaire en développant To Good To Go - Aucun(e)
A 24 ans, Lucie Basch a voulu s'engager dans la lutte contre le gaspillage alimentaire en développant To Good To Go - To Good To Go

Pour Lucie Basch l'objectif est donc de se rapprocher du plus grand nombre de structures possible, au-delà des restaurateurs :

Lucie Basch, responsable de To Good To go France.

Aujourd'hui, l'équipe de Too Good To Go veut s'étendre sur tout le territoire, et a lancé pour cela une campagne de crowfunding sur le site KissKissBankBank. L'argent récolté permettra à l'application de s'installer dans plusieurs autres grandes villes de France comme Lyon, Bordeaux et Strasbourg.