Climat – Environnement

Grand froid : lacs et cours d'eau gelés, attention danger

Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu jeudi 26 janvier 2017 à 9:21

De nombreux lacs et cours d'eau sont gelés en Alsace depuis plusieurs jours. (illustration)
De nombreux lacs et cours d'eau sont gelés en Alsace depuis plusieurs jours. (illustration) © Maxppp -

C'est tentant, mais c'est dangereux. De nombreux cours d'eau et lacs sont gelés en Alsace depuis le début du grand froid. Mais pas question pour autant de s'aventurer sur la glace. Yves Gaertner, lieutenant de sapeurs pompiers du Haut-Rhin et spécialiste du milieu aquatique, explique pourquoi.

Les appels à la prudence se multiplient en Alsace depuis le début de l'épisode de grand froid : avec les températures qui se maintiennent en dessous de zéro même la journée dans la région, de nombreux cours d'eau sont gelés, tout comme certains plans d'eau. La tentation est grande de s'aventurer pour quelques glissades sur la glace, mais les autorités expliquent que la couche de glace n'est ni assez stable, ni assez épaisse.

Le risque est évidemment que la glace cède et que la personne qui s'est aventurée sur la glace se retrouve dans l'eau. "Il y a un risque de noyade comme pour toute personne qui tombe à l'eau", explique Yves Gaertner, lieutenant de sapeurs pompiers du Haut-Rhin, spécialiste du milieu aquatique. "Mais en plus l'eau est très très froide. On peut aussi se taper la tête sur la glace en tombant, se retrouver en hypothermie importante." Sans oublier le risque de se faire piéger sous la glace, surtout dans les cours d'eau où il y a un déplacement d'eau.

VOIR AUSSI : VIDEO - Avec le froid, le brise-glace tourne à plein régime au Port du Rhin à Strasbourg

Comment réagir?

Quelle conduite tenir si on voit quelqu'un passer sous la glace ? "Il ne faut pas s'aventurer sur la glace", répond Yves Gaertner. "Il risque d'y avoir une seconde victime. Il faut essayer de tendre quelque chose à la personne, une corde, un bout. Et appeler les secours. Mais il y a un temps de réponse, et risque de panique, on aura encore plus envie d'y aller. Le risque est donc important."

Pas question non plus d'aller récupérer un animal qui s'est aventuré sur la glace. Qui risque là aussi de céder à cause du supplément de poids.

ECOUTEZ en intégralité l'interview d'Yves Gaertner sur France Bleu Alsace.