Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Grand Nancy : énigmes estivales et animations en réalité augmentée au jardin botanique

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Après son rallye de cabanes en 2018, le jardin botanique Jean-Marie Pelt à Villers-lès-Nancy propose pour l'été 2019 de s'atteler à des énigmes sur la faune et la flore peuplant la Lorraine, avec une surprise à la clé. Le parc s'est également doté d'une application pour visiter en réalité augmentée.

Le jardin botanique Jean-Marie Pelt, à Villers-lès-Nancy, organiser un circuit d'énigmes estivales autour de la faune et flore lorraines jusqu'au 1er septrembre 2019.
Le jardin botanique Jean-Marie Pelt, à Villers-lès-Nancy, organiser un circuit d'énigmes estivales autour de la faune et flore lorraines jusqu'au 1er septrembre 2019. © Radio France - Solène de Larquier

Villers-lès-Nancy, France

Les énigmes estivales reprennent du service au jardin botanique Jean-Marie Pelt, à Villers-lès-Nancy. Après un rallye de cabane en cabane (toujours présentes) l'an dernier, le jardin a mis en scène cet été un jeu de piste autour des plantes et animaux peuplant la Lorraine. Disponible gratuitement à l'accueil, un petit carnet est confié aux visiteurs qui le souhaitent. Pour répondre aux questions, il faut dénicher les indices qui se trouvent par terre, dans les arbres, derrière les feuilles, dans chaque recoin du parc. A la clé : une surprise pour ceux qui décryptent toutes les énigmes et trouvent le code secret. 

Le jardin botanique Jean-Marie Pelt, à Villers-lès-Nancy, organiser un circuit d'énigmes estivales autour de la faune et flore lorraines jusqu'au 1er septrembre 2019. - Radio France
Le jardin botanique Jean-Marie Pelt, à Villers-lès-Nancy, organiser un circuit d'énigmes estivales autour de la faune et flore lorraines jusqu'au 1er septrembre 2019. © Radio France - Solène de Larquier

Croisés dans le parc, un carnet à la main, Clotilde et Vicenzo sont venus de Nomexy dans les Vosges pour passer l'après-midi dans le jardin botanique avec leurs quatre enfants. "Ils avaient peur de s'ennuyer car nous sommes déjà venus au printemps, confie Clotilde, mais ils ont tout de suite dit oui au jeu et là ils courent partout" remarque-t-elle avec le sourire. Clara, 13 ans, et Paul, 11 ans, sont les plus enthousiastes et courent effectivement dans tous les sens à la recherche d'indices. 

"Cela fait découvrir ou redécouvrir des espaces du parc sous un jour différent" estime Catherine, agent d'accueil, qui observe les mines réjouies des enfants lorsqu'ils parviennent à entrer le bon code une fois le carnet terminé. Le jardin botanique peut d'ailleurs se targuer d'un beau succès cet été malgré les épisodes de canicule : 10 058 visiteurs en juillet cet année, c'est mille de plus que juillet 2018 qui avait pourtant déjà été une année record. Le circuit sur la faune et la flore lorraine sera en place jusqu'au 1er septembre.

Une nouvelle visite en réalité augmentée

Depuis le 18 juin, le jardin botanique Jean-Marie Pelt s'est également doté d'une application pour faire des visites en réalité augmentée. On y découvre quatre parcours : parc et serres exotiques, version enfant et adulte pour chaque circuit. L'application est téléchargeable gratuitement sur smartphone ou disponible sur des tablettes à louer à l'accueil pour cinq euros. Elle permet de scanner des images à dénicher et des animaux et plantes en s'animeront sous vos yeux. 

Après chaque animation, des questions sont posées. Yvan, six ans, fait la liste de tous les animaux qu'il a déjà repérés grâce à la tablette : "Le gibbon, le colibri, l'abeille..." Il vient régulièrement au jardin botanique avec sa grand-mère et sa maman, "mais ça permet de voir autrement le jardin et d'apprendre des choses" remarque cette dernière en ajoutant : "La version enfant est peut-être un poil longue, mais on peut arrêter et reprendre quand on veut." Le clou du spectacle : un dinosaure à dénicher au fond des serres. Le parcours pour adultes présente quant à lui les collections du jardin dans des vidéos réalisées en collaboration avec l'équipe de l’émission Silence ça pousse sur France 5.

L'application fait partie d'un plan de développement du jardin botanique du Grand Nancy qui s'est notamment doté d'une quarantaine de tablettes numériques. L'animation en réalité augmentée a d'ailleurs été conçue sur mesure. Le budget avoisine les 180 000 euros avec un important financement de l'Union européenne. L'équipe travaille sur la création de services pédagogiques pour les écoles qui permettrait de découvrir la faune, la flore ou même aborder l'histoire avec le fameux dinosaure qui se cache dans les serres.