Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Grand Pavois : un bateau qui carbure au plastique

mercredi 26 septembre 2018 à 19:25 Par Catherine Berchadsky, France Bleu La Rochelle et France Bleu

C'est l'une des attractions vedettes du salon nautique de la Rochelle cette année : un bateau autonome qui fonctionne grâce aux déchets plastiques. Il s'agit d'un prototype avant la création d'un catamaran de 25 mètres à l'horizon 2020.

le bateau prototype
le bateau prototype © Radio France - Catherine Berchadsky

La Rochelle, France

Le projet s'appelle Plastic Odyssey, il est porté par 4 jeunes gens, âgés de 25 à 30 ans, qui se présentent comme des aventuriers au service de l'environnement. L'histoire a débuté avec deux d'entre eux, Alexandre  Dechelotte et Simon Bernard d'anciens officiers de la marine marchande qui ont constaté au cours  de leurs voyages que le plastique faisait de gros dégâts en Asie ou encore au Sénégal. Ils ont alors imaginé construire un catamaran de  25 mètres doté d'une véritable usine de valorisation et de transformation du plastique. Mais surtout un bateau qui fonctionne grâce aux déchets plastiques transformés en carburant.

Alexandre Dechelotte et Benjamin de Molliens deux des 4 cofondateurs de Plastic Odyssey - Radio France
Alexandre Dechelotte et Benjamin de Molliens deux des 4 cofondateurs de Plastic Odyssey © Radio France - Catherine Berchadsky

Très vite, ce ne sont plus deux mais 4 jeunes ingénieurs (Bob Vrignaud , Alexandre Dechelotte,Simon Bernard et Benjamin de Molliens ) qui s'investissent dans l'aventure, et qui construisent eux-mêmes un prototype. C'est un petit bateau de 6 mètres équipé d'une petite unité de transformation, qui change le plastique en carburant. Ce bateau présenté au Grand Pavois de La Rochelle a entrepris un tour de France pour faire la promotion du projet Plastic Odyssey.

Mise à l' eau  du prototype - Radio France
Mise à l' eau du prototype © Radio France - Catherine Berchadsky

Le futur catamaran sera lui doté d'une petite usine qui triera les déchets plastiques ramassés à terre lors des escales. Le plastique sera  ensuite, soit recyclé en objet durable, soit utilisé comme carburant. A terme, les 4 jeunes aimeraient pouvoir implanter à terre des mini-usines de transformation, sur le modèle de leur bateau. Reste à trouver le financement, dans un premier temps ,les 4 jeunes tablent sur 2 millions d'euros par an sur 5 ans, pour un départ prévu  autour du monde en 2020.