Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Dossier du jour de France Bleu Vaucluse

Grandes enseignes et jardineries indépendantes font carton plein depuis début mai en Vaucluse

lundi 14 mai 2018 à 6:44 Par Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse

D’après France Agrimer un peu plus de sept foyers sur dix achètent un végétal d’ornement, quatre sur dix achètent un végétal potager, et seulement un sur trois achète les deux.

La Roseraie du Vaucluse à Saint-Saturnin-lès-Avignon et ses 4000 rosiers
La Roseraie du Vaucluse à Saint-Saturnin-lès-Avignon et ses 4000 rosiers © Radio France - Jean Michel Le Ray

Vaucluse, France

On trouve encore à côté des trois géants de la fourniture et du matériel de jardin dans le département, une vingtaine de vraies jardineries indépendantes, petites, moyennes et grandes. 

Le Vaucluse compte plus de pépiniéristes en particulier avec la pépinière viticole que d’horticulteurs. La production horticole vauclusienne ce ne sont que 91 hectares sur les 1310 que compte la région où l'activité est concentrée sur les départements avec littoral. Reste que l’horticulture et les pépinières arrivent en troisième position des productions agricoles du Vaucluse derrière les vins d'appellation et les fruits et avant les autres vins et les légumes frais.

La Roseraie du Vaucluse à Saint-Saturnin-lès-Avignon avec plus de 150 variétés de rosiers

Les jardineries indépendantes font valoir généralement leur statut de producteur de la majorité des fleurs et plantes vendues sur place. Certaines jouent dans la cour des grands comme Les jardins de Provence au Thor avec 10 000 m2 de surfaces de vente , d’autres se sont spécialisées comme la Roseraie à Saint-Saturnin-lès Avignon qui propose une variété de rosiers différents sans équivalent dans le département. 

Les Jardins de Provence à Althen-des-Paluds sont aussi producteurs de fraises

Selon France Agrimer la jardinerie spécialisée, chaines et indépendants reste  le premier circuit d’achat des végétaux d’ornement (24 % des achats) et de potager (22 % des achats). Elle précède la grande distribution qui concentre 23 % des achats de végétaux d’ornement et 13 % des achats de végétaux de potager.