Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grandes marées : appel à la prudence du préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord

Du mardi 19 au dimanche 24 février 2019, les coefficients de marée vont grimper jusqu'à atteindre 115 ce jeudi. De quoi offrir de belles balades aux promeneurs mais la vigilance est de mise rappelle le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord ce lundi.

Le Mont-St-Michel et sa baie, lieu de balade privilégié par les promeneurs lors des grandes marées.
Le Mont-St-Michel et sa baie, lieu de balade privilégié par les promeneurs lors des grandes marées. © Radio France - Marcellin Robine

Des coefficients de marée jusqu'à 115 sont attendus cette semaine du 19 au 24 février 2019. En période de vacances scolaires et de beau temps, ces grandes marées vont sûrement attirer les foules sur le littoral de la façade maritime de la Manche et de la mer du Nord. Le préfet maritime rappelle cependant ce lundi qu'il faut rester vigilant et respecter quelques conseils de prudence avant de partir en balade. "Quelques minutes peuvent parfois suffire pour être isolé par la marée montante" écrit le préfet maritime dans un communiqué. Ce dimanche, des promeneurs ont d'ailleurs été secourus dans des conditions très compliquées au pied de la pointe du Roc à Granville (Manche). 

Conseils de prudence avant de partir en balade

  • Consulter les prévisions météo et connaître les coefficients et horaires de marée ;
  • Ne pas sortir seul et informer ses proches de ses intentions ;
  • Etre équipé d'un moyen de communication pour alerter les secours ;
  • Conserver un point de repère visuel sur le littoral ;
  • Se méfier de la brume et du brouillard.

.

Victime ou témoin d'un "événement de mer" : composez le 196

Claire Traverse, porte-parole adjointe du préfet maritime, explique ces règles de sécurité et insiste sur le dérangement inutile des secours.

À ÉCOUTER - Claire Traverse, porte-parole adjointe du préfet maritime Manche - Mer du Nord

Choix de la station

À venir dansDanssecondess