Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Gros coup de chaleur ce jeudi en Limousin

jeudi 26 juillet 2018 à 17:28 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

36 degrés enregistrés ce jeudi après midi à Limoges, à Brive et Argentat. Si les records ne sont pas atteints on vient de connaître la journée la plus chaude depuis ce début d'été. Une chaleur qui vient s'ajouter à un manque de pluie. On assiste déjà à un déficit pluviométrique en Limousin.

Le mercure grimpe à 36 degrés ce jeudi dans cette pharmacie du centre de Limoges
Le mercure grimpe à 36 degrés ce jeudi dans cette pharmacie du centre de Limoges © Radio France - Alain Ginestet

Limousin, France

En Corrèze comme en Haute Vienne on a dépassé partout les 30 degrés même si c'est à Limoges, en ville mais aussi à Brive et à Argentat qu'il a fait le plus chaud ce jeudi avec 36 degrés enregistrés en milieu d’après midi. Des températures au dessus des moyennes de saison d'environ deux degrés depuis le début juillet. Mais pas de record battu : on est loin par exemple des 40 degrés enregistrés à Limoges le 16 juillet 2015.

De grandes disparités pour le déficit pluviométrique

Globalement sur les deux départements il n'a quasiment pas plu depuis le 15 juin hormis les orages mais qui ont été très localisés. Même si on a le souvenir d'un printemps très pluvieux le déficit en eau commence à se faire sentir en cette fin juillet. Mais selon Météo France à Limoges Bellegarde "On assiste à d'énormes disparités selon les territoires". Par exemple il est tombé depuis début juillet 77 millimètres d'eau à Magnac-Laval au nord de la Haute-Vienne et seulement 25 millimètres à Limoges.

Des disparités que l'on constate aussi en Corrèze avec 56 millimètres d'eau à Bugeat contre 26 mm seulement à Brive Souillac et globalement la Corrèze est encore plus déficitaire en précipitations que la Haute-Vienne.

Si la situation perdure on n'est pas à l'abri d'une nouvelle sécheresse en Limousin d'autant que les fortes chaleurs assèchent très vite les sols et activent l'évaporation.