Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les guêpes et les frelons prolifèrent cet été : quatre conseils pour éviter de vous mettre en danger

dimanche 12 août 2018 à 17:55 - Mis à jour le mardi 14 août 2018 à 11:50 Par Magali Fichter, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

Avec les fortes chaleurs qui ont suivi un printemps chaud et pluvieux, les insectes prolifèrent, et notamment les guêpes et les frelons. On vous donne quelques astuces pour éviter de vous mettre en danger.

Frédéric en pleine intervention
Frédéric en pleine intervention © Radio France - Magali Fichter

Vous l'avez peut-être remarqué : les guêpes, frelons et autres bestioles peu recommandables sont plus nombreuses cet été. A cause du printemps particulièrement doux et humide, elles ont pu se développer en nombre. Et les fortes chaleurs de l'été leur sont aussi très favorables. Frédéric est responsable technique chez DKM Experts, une société de désinsectisation, il est basé à Metz, et donne quelques bons conseils si vous êtes confrontés à un nid.

1. N'intervenez pas vous-même

Vous pourriez vous faire attaquer, et si l'endroit est difficile d'accès, vous risquez de vous blesser gravement : "Imaginez que vous travaillez sur un toit. Vous êtes déséquilibré, vous excitez tout le nid qui sort d'un coup, vous vous jetez où vous pouvez, résultat, vous chutez", démontre Frédéric.

2. N'utilisez pas de produits achetés en grande surface

On trouve souvent dans le commerce des produits à propulsion : "Si vous propulsez du gaz, il est moins concentré. Donc premièrement, vous allez polluer, deuxièmement, vous allez vous intoxiquer, et troisièmement, le traitement sera inefficace". Les professionnels utilisent des produits plus concentrés, en liquide ou en poudre, et qui ne vont pas se répandre, donc polluer le moins possible.

3. N'appelez pas les pompiers

Les pompiers n'interviennent plus, en tout cas pas gratuitement, sur les nids de guêpe ou de frelons, sauf s'il s'agit d'une urgence sur la voie publique, dans une crèche ou une école par exemple. Sinon, ils vous renvoient vers des professionnels. "C'est normal, estime Frédéric. Ils ont autre chose à faire, les accidents, les incendies. Nous, on est là pour les petits problèmes." Comptez une centaine d'euros en moyenne pour une intervention. Et attention, la plupart des assurances habitation ne proposent pas de prise en charge.

4. Faites la différence entre une guêpe et un frelon

Les frelons sont plus gros, mais ils sont moins agressifs que les guêpes. Pour Frédéric, le frelon est le "gros caïd" qui n'a plus besoin de faire ses preuves, et la guêpe est le "petit caïd, vif, rapide et toxique." Il rappelle que si vous vous approchez à moins de trois mètres d'un nid de guêpes, elles peuvent vous attaquer, alors que c'est plus rare pour les frelons si toutefois vous restez calme. Cela dit, dans tous les cas, mieux vaut se référer au conseil numéro 1.