Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Habiter en appartement et composter ses déchets, c'est possible en Sarthe !

mercredi 29 mars 2017 à 18:12 Par Maïwenn Lamy, France Bleu Maine

Il n'est pas nécessaire d'avoir un jardin pour recycler ses épluchures de fruits et légumes. En Sarthe les composteurs collectifs se développent. Ces bacs installés au pied des immeubles sont partagés par plusieurs dizaines de résidents. On en trouve, entre autres, au Mans, à Sablé et à la Flèche.

Le composteur collectif de la résidence Sarthe Habitat place Georges Gauthier permet aux voisins de se rencontrer.
Le composteur collectif de la résidence Sarthe Habitat place Georges Gauthier permet aux voisins de se rencontrer. © Radio France - Maïwenn Lamy

La Flèche, France

Ecoutez le reportage

Au Mans, le premier composteur collectif a été installé il y a 3 ans. Depuis, 20 lieux de vie ont été équipés comme, par exemple, la résidence Sarthe Habitat place Georges Gauthier dans le sud du Mans. "Les locataires viennent verser leurs déchets dans le bac d'apport. Ensuite ils mettent un peu de broyat, puis il peuvent remuer pour que tout se désagrège", explique Laure Khelifi, repsonsable du site pour Sarthe Habitat.

Réduire ses déchets de 20 kg par an !

Recycler ses épluchures de fruit et de légumes, les coquilles d'œuf ou encore les filtres à café permet de réduire ses déchets de 20 kg par an en moyenne ! Pour Roseline, une des locataires, la différence est nette. Aujourd'hui, elle sort sa poubelle "une fois par semaine, avant c'était une fois par jour !". Pour Alain, un autre locataire, ce composteur, est aussi une occasion de tisser des liens entre voisins : "On se croise, on ne se dit parfois même pas bonjour et là c'est super important parce qu'on peut passer une heure dehors avec quelqu'un qui a besoin de discuter".

Sur les 250 foyers de la résidence, 37 utilisent ce bac. Le défi, pour Laure Khelifi, est de s'assurer que tout le monde respecte les règles de tri. Elle rappelle qu'il est interdit de jeter des épluchures d'agrumes, de la viande, ou du poisson dans le compost.

Les composteurs collectifs expérimentés à La Flèche

Des composteurs comme celui de la place Georges Gauthier, il y en a de plus en plus dans le département. Sarthe Habitat a installé le premier à Mamers en 2010 et à Sablé-sur-Sarthe, 26 sites ont déjà été équipés. La Flèche s'y met à son tour. En juin 2016 la ville a mis en place trois sites de compostage. Il s'agit d'une expérimentation. "On s'est bien aperçu que ce genre de projets intéresse les habitants même s'ils habitent en appartement", souligne Sandrine Lautour, animatrice environnement de la commune. L'un des composteurs, installé derrière le Prytanée, rue des Ongrais, fonctionne tellement bien, qu'un second bac de 800 litres a dû être installé. "Il est déjà plein", sourit Sandrine Lautour.

Où trouver un composteur collectif à La Flèche ?

La Flèche prévoit d'étendre l'opération. Au Mans, 8 composteurs collectifs devraient également être installés avant l'été.