Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Haut-Rhin : un insecticide pointé du doigt après une vague de mortalité chez des abeilles

dimanche 22 avril 2018 à 19:58 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Un insecticide utilisé dans les produits phytosanitaires est à l'origine de la vague de mortalité chez les abeilles enregistré au printemps 2017, chez plusieurs apiculteurs du Sundgau. Ce sont les conclusions que la préfecture du Haut-Rhin vient de dévoiler. Le produit est désormais interdit.

Illustration abeille
Illustration abeille © Maxppp - Pascal Brocard

Alsace, France

C'est donc le Chlorpyriphos-éthyl qui est à l'origine de la vague de mortalité chez les abeilles, au printemps 2017, dans le sud du Haut-Rhin, dans le secteur de Sierentz. 

Un insecticide interdit d'utilisation depuis cette vague de mortalité 

Ce sont les conclusions dévoilées par la préfecture du Haut-Rhin. Une trentaine de ruches ont été touchées, chez deux apiculteurs du sundgau, qui avaient à l'époque donné l'alerte. Les investigations n'ont pas en revanche permis d'identifier les agriculteurs mis en cause.  

"On suppose que dans ce secteur, il y a une ou plusieurs personnes qui n'ont pas respecté la réglementation d'utilisation du produit. Les abeilles, en récoltant le pollen et le nectar de la flore autour des parcelles traitées ont été contaminées et ont ramené le contaminant à la ruche, c'est ce qui a entraîné cette vague de mortalité," a précisé Alexis  Ballis, conseiller technique apiculture à la chambre d'agriculture. 

André Frieh, le président de la fédération des apiculteurs dans le Haut-Rhin recommande aux apiculteurs touchés par une mortalité importante de le signaler

Première enquête de ce type en Alsace

J'encourage tous les apiculteurs qui sont confrontés à ce phénomène de hausse de mortalité à se manifester, pour qu'une enquête soit établie," André Frieh, le président de la fédération des apiculteurs du Haut-Rhin

Le produit, un insecticide utilisé dans les produits phytosanitaires a été retiré depuis, il est interdit. Il est recommandé à ceux qui en possèdent encore, de se rapprocher vers les coopératives pour s'en débarrasser. 

Cette enquête, c'est la première diligentée en Alsace. Les apiculteurs ont salué sa mise en oeuvre. 

Explications de la cause de la mortalité avec Alexis Ballis, conseiller technique apiculture à la chambre d'agriculture