Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Haute-Garonne : cinquante communes "colonisées" par les moustiques tigres

jeudi 31 août 2017 à 6:45 Par Rémi Vallez, France Bleu Occitanie et France Bleu

C'est assurément le fléau de l'été. En Haute-Garonne, une cinquantaine de communes est "colonisée" par les moustiques tigres, installés dans le département depuis 2012. Une recrudescence qui agace...

Le moustique tigre, très coriace, serait particulièrement actif en Haute-Garonne cet été
Le moustique tigre, très coriace, serait particulièrement actif en Haute-Garonne cet été © Maxppp - Illustration - DR

Toulouse, France

Il porte un nom très scientifique, "Aedes albopictus". Il a des rayures qui ornent ses pattes. Et, surtout, il pourrit l'été des Haut-garonnais : le moustique tigre, bien sûr. L'ennemi numéro 1 de votre été prolifère dans la région toulousaine depuis le mois de juin, et c'est au total une cinquantaine de communes qui sont "colonisées", contre une trentaine l'an dernier, annonce le Laboratoire Départemental Eau vétérinaire Air, en charge de l'observation du moustique.

Je passe mon temps à me gratter, je suis obligée de me tartiner de crème toute la journée, j'ai tout essayé, mais rien n'y fait" - Isabelle, résidente du quartier Bonnefoy à Toulouse

Une offensive qui n'a pas échappé aux haut-garonnais comme Isabelle. Depuis son logement situé dans le quartier Bonnefoy, à Toulouse, elle doit faire avec des hordes de moustiques tigres qui viennent la déranger nuit et jour. "Avec ma famille, on n'ose plus manger dans le jardin, inviter des copains pour un barbecue, car on est sûr de se faire dévorer !". Et cette mère de famille a beau avoir dévalisé les pharmacies pour essayer tous les répulsifs imaginables, elle l'affirme, un brin désespérée : " Rien n'y fait !"

Victime de piqûres de moustiques tigres à répétition, Isabelle, une toulousaine, passe un été "affreux"

Cinq opérations de démoustication menées dans l'agglo toulousaine

Cette recrudescence a déjà conduit à cinq opération de démoustication dans l'agglomération toulousaine, toutes menées par le Conseil Départemental, notamment à Blagnac et Colomiers. Mais pas question cependant d'envisager une opération de grande ampleur pour éradiquer le nuisible pour de bon : "répandre massivement du biocide, explique Michelle Selve, directrice du laboratoire départemental Eau vétérinaire Air, ça revient à créer à terme de la résistance vis-à-vis de ces molécules. Et plus important, la répétition des traitements pourrait avoir des conséquences sur la santé humaine"

Des gestes simples à adopter pour limiter la prolifération

Pour faire en sorte que les moustiques tigres vous gâchent le moins la vie possible, plusieurs gestes simples existent. Le premier, rappelle Michelle Selve, c'est tout d'abord de proscrire à tout prix les eaux stagnantes, notamment dans le jardin, mais aussi à l'intérieur de la maison. Car c'est à proximité des points d'eau que les moustiques pondent leurs œufs. La meilleure parade reste encore la bonne vieille moustiquaire aux fenêtres. Certaines crèmes répulsives sont également efficaces, à condition de s'en étaler sur toutes les parties du corps "à l'air". Oubliez en revanche les bracelets anti-moustiques, considérés comme sans grand intérêt par les spécialistes.