Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Haute-Garonne : premier week-end d'ouverture pour les pistes de la station de ski de Luchon Superbagnères

lundi 14 janvier 2019 à 5:36 Par Raphaël Cann, France Bleu Occitanie

Après les chutes de neige dans les Pyrénées ce jeudi, la station de ski de Luchon Superbagnères en Haute-Garonne a ouvert trois pistes ce week-end. Un véritable soulagement pour les skieurs et les commerçants.

Les skieurs n'étaient pas très nombreux sur les pistes de la station ce dimanche
Les skieurs n'étaient pas très nombreux sur les pistes de la station ce dimanche © Radio France - Raphaël Cann

Bagnères-de-Luchon, France

Les skieurs ont pu enfin profiter des pistes de la station de Luchon Superbagnères en Haute-Garonne ce week-end. Après les chutes de neige cette semaine, 3 pistes ont été ouvertes, soit 6 km de descente, grâce aux 182 canons à neige qui tournent à plein régime.

Dorine, une étudiante à Toulouse envisageait d'annuler sa réservation, mais elle ne regrette pas d'être venu. D'origine guadeloupéenne, elle a découvert la neige pour la première fois: "C'est extraordinaire, j'adore. Je suis beaucoup tombé, mais j'ai réussi à faire toute la piste bleu, je suis hyper contente."

Le retour de la neige est un soulagement pour Julie, la responsable d'un magasin de location de skis. "On peut enfin souffler", lâche-t-elle. Ces dernières semaines, son chiffre d'affaires était proche du zéro.  D'ordinaire, 7 personnes travaillent dans son commerce, ils sont deux fois moins cette semaine. Elle mise désormais sur les vacances de février pour compenser ces pertes.

Un espoir partagé par Joris Pupulat, le directeur technique adjoint de la station. Il estime que avoir perdu un quart de leur chiffre d'affaires par rapport à l'année dernière, mais il est confiant pour la suite de la saison: "Nous sommes en production toutes les nuits, j'espère pouvoir ouvrir de nouvelles pistes pour le week-end prochain" explique-t-il. "Les conditions vont s'optimiser, les gens vont venir un peu plus affluence. On devrait pouvoir équilibrer un peu tout ça."