Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Haute-Savoie : la moitié de la production annuelle de bois du département détruite par l'orage il y a une semaine

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Il y a une semaine un orage accompagné de vents à plus de 120 km/h a balayé la Haute-Savoie. En l'espace d'une heure, presque la moitié de la production annuelle de bois du département est tombée. Parmi les secteurs les plus touchés: la commune de Magland dont un tiers de la forêt est détruit.

Dans la forêt communale de Magland 20 ans de production de bois sont tombés en une heure
Dans la forêt communale de Magland 20 ans de production de bois sont tombés en une heure © Radio France - Marie AMELINE

Magland, France

Sur deux cent hectares de la forêt communale de Magland dans la vallée de l'Arve s'offre aux regards le même spectacle de désolation. 

Des troncs de plus de trente centimètres de diamètre déracinés - Radio France
Des troncs de plus de trente centimètres de diamètre déracinés © Radio France - Marie AMELINE

En l'espace d'une heure des centaines d'arbres coupés, vrillés, fendus, victimes de l'orage et de la mini-tornade qui dans la soirée de lundi dernier 1er juillet ont balayé la Haute-Savoie, et ravagé ses forêts en plusieurs points du département. 

Après une semaine d'état des lieux, les services de l'ONF, l'Office National des Forêts, évaluent à quarante six mille m3 le volume d'arbres décimés à travers le département durant ce bref mais très violent épisode orageux, soit la moitié de la production annuelle de bois de la Haute-Savoie 

Le phénomène de tornade a provoqué des trouées dans le paysage - Radio France
Le phénomène de tornade a provoqué des trouées dans le paysage © Radio France - Marie AMELINE

Particulièrement touchés, les Aravis et le village des Clés, le Giffre autour de Samoëns, et la vallée de l'Arve à Sallanches, Nancy-sur-Cluses, et Magland.

Pour les anciens, ça fait mal

La gorge serrée, le maire de Magland, René Pouchot dresse le bilan de ce désastre écologique et économique pour le territoire et ses habitants. "

Pour les anciens, ça fait mal. On a perdu 20 ans de forêt de production. Ca représente à peu près _2 millions d'euros_. On va récupérer ce que l'on peut récupérer. Ca se vendra pas cher du tout, et puis surtout c'est la perte dans l'avenir puisqu'il va falloir replanter et que cela va encore coûter beaucoup d'argent.

A cause de cette catastrophe on aura une prolifération de scolytes dans les prochaines années

Avant de songer à replanter, et à reconstituer la forêt de Magland, il faut nettoyer vite pour limiter les risques sanitaires et la proliférations des parasites. Les professionnels estiment à un an le temps nécessaire pour déblayer les bois morts. 

Ecoutez les explications de l'agent de l'ONF Patrick Bouchard

Les sentiers sont dangereux, le ballet des engins de déblaiement aussi - Radio France
Les sentiers sont dangereux, le ballet des engins de déblaiement aussi © Radio France - Marie AMELINE

Attention danger, n'allez pas dans ces forêts fragilisées

En attendant quelques semaines que les agents de l'ONF et les entreprises de bûcheronnage  aient déblayé les accès aux hameaux, et sentiers de randonnée obstrués par troncs et branchages, mais surtout, en attendant que dans ces espaces dévastés par le vent, les professionnels aient fait tomber les arbres instables qui menacent de tomber à tout moment, il est interdit par arrêté municipal d'aller dans ces forêts de Sallanches et Magland situées sur le versant Aravis. Très inquiets, les élus exhortent habitants et touristes à la prudence. Le directeur de l'agence de l'ONF en Haute-Savoie, Hervé Némoz-Rajot fait aussi parler la voix de l'expérience".  

N'allez pas dans ces forêts. Il y a tellement d'autres secteurs de randonnée, n'allez pas mettre votre vie en danger.Les risques de sur-accident sont réels et importants pour ceux qui voudraient libérer un accès par eux-même à coups de tronçonneuse, ou allez voir par curiosité les zones sinistrées. Après la tempête de 1999 dans l'ouest de la France, 100 personnes sont mortes en sous-estimant ces risques."