Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Hivernage des palombes : les oiseaux délaissent les Landes pour le Gers

mardi 29 janvier 2019 à 6:04 Par Marie Roussel, France Bleu Gascogne

Une nouvelle année record pour l'hivernage des palombes dans le Sud-Ouest. Rien qu'en décembre les fédérations de chasseurs de la région ont recensé plus de 2 millions d'oiseaux. Habituellement, le décompte tourne autour de 1,2 millions pendant tout l'hiver.

La fédération des chasseurs d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées a décompté 200 000 palombes pour le mois de décembre 2018.
La fédération des chasseurs d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées a décompté 200 000 palombes pour le mois de décembre 2018. © Maxppp - Guillaume Bonnaud

Landes, France

Avant l'hivernage, la migration des palombes à l'automne 2018 était déjà exceptionnelle selon les observations des Fédérations des chasseurs d'Aquitaine et de Midi Pyrénées. Elles qui organisent les comptages depuis plus de vingt ans, elles n'avaient jamais vu ça. Plus de 2,5 millions de pigeons ramiers, venus de l'Europe de l'Est, ont mis le cap vers le Sud-Ouest cet automne. Sachant que le couloir de migration s'est décalé un peu plus vers l'Est, c'est le Gers qui détient le record de l'hivernage des palombes en décembre. 

Les fédérations de chasseurs de la région ont recensé plus de 1,2 millions d'oiseaux dans le département gersois, dont un million regroupés dans un seul dortoir, et là encore c'est exceptionnel. Dans les Landes, en revanche, on observe une petite baisse du nombre de palombes. Les chasseurs en ont relevé 200.000 seulement en décembre, au lieu de 400.000 habituellement.

Qu'est-ce qui explique ces nouveaux mouvements ? 

C'est la nourriture qui organise l'hivernage des palombes dans la région. Selon les chasseurs, il est possible que les Landes présentent moins de ressources alimentaires cette année, notamment les champs de maïs. Par conséquent, pendant le mois de décembre, les spécialistes ont observé des déplacements en masse, quotidiens de ces pigeons ramiers. Ils ont fait des allers-retours entre le Gers et les Hautes-Pyrénées pour aller y chercher des faines de hêtres et des glands.