Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Hommage après la disparition d'une figure de la lutte contre Notre-Dame-des-Landes

mardi 4 août 2015 à 19:12 Par Thomas Biet, France Bleu Loire Océan

Près d'un millier de personnes se sont rassemblées mardi à Treillières au nord de Nantes (Loire-Atlantique) pour rendre un dernier hommage à Michel Tarin, symbole de la lutte contre l'aéroport.

Une foule impressionnante s'est amassée dans la salle Simone de Beauvoir
Une foule impressionnante s'est amassée dans la salle Simone de Beauvoir © Radio France - Thomas Biet

La petite salle Simone de Beauvoir était pleine à craquer ce mardi 4 août. La petite ville au nord de Nantes a rendu un vibrant hommage à Michel Tarin, symbole de la lutte contre le projet d'aéroport, décédé en fin de semaine dernière à 68 ans après une longue maladie. Au fil des hommages de la famille et des amis, la personnalité atypique de Michel Tarin est apparue.

Le reportage sonore :

Hommage à Michel Tarin

C'était d'abord et avant tout un homme de la terre : "Un paysan dans l'âme " lance son fils, besogneux, travailleur. "Combien de nuit a-t-on passé dehors à aider une vache à mettre bas chez un collègue" ajoute un de ses amis agriculteurs.

Michel Tarin, c'est aussi un militant, toujours prêt à mener un combat : du Mouvement rural de jeunesse chrétienne à la lutte contre le projet d'aéroport en passant par la Confédération paysane et SOS Paysans en difficulté , qu'il avait créé.

Terre, montagne et ciel 

C'est à se demander où il trouvait le temps. Et pourtant, il en avait encore, pour ses passions : la montagne, le Mont Blanc n'avait plus de secret pour lui . L'homme à la barde blanche avait les pieds dans la terre et la tête dans le ciel. Il avait aussi appris à voler, en ULM, sur le tard. "On se croisera au détour d'un nuage" lance un ami pilote. 

Une passion que le petit gars de Chavagne avait mis au service de la cause en survolant notamment le site de Notre-Dame-des-Landes.

Militant tétu mais pacifiste, adepte du dialogue et du débat, Michel Tarin n'était pas toujours d'accord avec les zadistes. Mais certains avaient fait le déplacement pour lui rendre hommage.

Des hommages à la pelle - Radio France
Des hommages à la pelle © Radio France - Thomas Biet

C'était sans doute ça la grande force du bonhomme : inspirer le respect à ceux qui croisaient sa route . Parmi les centaines de regards tournés vers le cercueil, il y avait beaucoup d'yeux rougis. Beaucoup de chants aussi entre les interventions : un peu de Tryo, la rage d'un ami guitariste et la nostalgie d'une flute traversière.

Un concert d'applaudissement a retenti lors de la dernière intervention familiale. La famille avait demandé à tous  de rester un petit moment à Treillières pour discuter, pour échanger : "Il aimait tellement ça, on peut continuer encore un peu" a conclu l'un de ses fils.