Climat – Environnement

Huile de palme : HSBC dans le viseur de Greenpeace

Par Soizic Bour, France Bleu Bourgogne samedi 28 janvier 2017 à 20:12

Les trois membres de l'antenne Dijonnaise de Greenpeace ont distribué des flyers toute la matinée.
Les trois membres de l'antenne Dijonnaise de Greenpeace ont distribué des flyers toute la matinée. © Radio France - Soizic Bour

L'association épingle la banque internationale pour sa supposée implication dans la déforestation des forêts indonésiennes. Trois membres de l'antenne Dijonnaise de Greenpeace ont manifesté à Beaune devant une agence HSBC pour interpeller les clients.

La banque internationale HSBC dans le collimateur de Greenpeace. Selon l'association de défense de l'environnement, HSBC financerait des entreprises d'huile de palme qui détruisent les forêts tropicales en Indonésie. Une mobilisation nationale a eu lieu ce samedi matin dans plusieurs grandes villes de France. En Bourgogne, c'est l'agence de Beaune qui a été choisie par l'antenne dijonnaise de l'association.

Des Beaunois interpellés mais souvent sceptiques

Des discussions se sont nouées autour de l'action de Greenpeace - Radio France
Des discussions se sont nouées autour de l'action de Greenpeace © Radio France - Soizic Bour

Installés à plusieurs endroits stratégiques à proximité de la banque, les trois membres de Greenpeace ont distribué des flyers toute la matinée à des Beaunois et Beaunoises, parfois interpellés et parfois sceptiques. "C'est toujours la même chose, il nous faut plusieurs sons de cloche", explique Stéphane. "Sinon, on ne peut pas prendre de décision". D'autres ont déjà pris la décision, justement.

"Si j'étais à HSBC, je quitterai cette banque"

- Michèle, une Beaunoise

En tout cas, l'action de Greenpeace a porté ses fruits, notamment en Angleterre, ou Greenpeace Angleterre a obtenu un rendez-vous avec la direction internationale d'HSBC. On en sait pas plus pour le moment, ni sur le lieu, ni sur la date de la rencontre.