Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Hydroliennes sous le pont de pierre à Bordeaux : le chantier a débuté

lundi 24 octobre 2016 à 17:24 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

L'installation de trois hydroliennes au pied du pont de pierre Bordeaux se poursuit. Depuis ce lundi et jusqu'à Noël, une grue est en action sur la Garonne. Les hydroliennes devraient alimenter en électricité 300 foyers alentour au début de l'année prochaine.

La barge va manœuvrer pendant plusieurs semaines.
La barge va manœuvrer pendant plusieurs semaines. © Radio France - Olympe Pacaud

Si vous passez sur le pont de pierre, vous avez peut-être remarqué, en amont du pont, une grue posée sur une barge. Il s'agit du chantier des trois hydroliennes, ces énormes turbines qui doivent dans quelques mois utiliser la force du courant de la Garonne pour produire de l'électricité. Pendant trois semaines, la grue va déposer quatorze blocs de béton de dix-huit tonnes chacun, pour fournir un point d'ancrage aux trois hydroliennes. Ensuite, durant encore trois semaines, il s'agira de faire passer les câbles jusqu'à la rive. Les turbines, elles, seront positionnées avant Noël.

Tester ce type d'hydroliennes

C'est la deuxième phase du chantier qui vient de débuter. Avant l'été, la partie terrestre des travaux a été achevée. Avec l'installation terrestre des cables pour relier les hydroliennes au réseau électrique. L'électricité commencera a être produite au début de l'année prochaine. Le but de cette opération au pied du pont de pierre n'est pas de fournir la ville en électricité. Mais plutôt de tester les hydroliennes. L'objectif ultime est de vendre ce type d'équipements à des pays ou territoires dont le réseau électrique n'est encore que peu développé, comme la Polynésie française ou le continent africain.

►►►A lire aussi : Bordeaux, haut-lieu de l'hydro-électricité