Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

2018, l'année la plus chaude en Île-de-France depuis 70 ans

-
Par , France Bleu Paris

En 2018, l'Île-de-France a connu son année la plus chaude depuis 1947. Les températures moyennes dans la région étaient supérieures de 1,5°c par rapport à la normale. En tout, les Franciliens ont eu droit à 2000 heures de soleil... Un record !

Canicule en Ile-de-France.
Canicule en Ile-de-France. © Radio France - Martine Bréson

Est-ce un autre signe du réchauffement climatique ?  "Très certainement" pour Frédéric Nathan, prévisionniste à Météo France. En 2018, l’Île-de-France a battu des records de températures. 98 jours de chaleur et 26 jours de très forte chaleur (au-dessus des 30°c). La dernière fois qu'il a fait plus chaud, depuis le début des relevés météorologiques, c'était en 1947, avec 87 jours de chaleur. 

Même la canicule de 2003 n’avait pas été si longue.  Selon les relevés de Météo France, le pic de chaleur dans la région a eu lieu le 27 juillet 2018 :  il faisait 36° à Melun (Seine-et-Marne), 37 à Courdimanche (Val-d'Oise) et à Paris par exemple.  

Le mois de juillet est loin d'être le seul concerné. Les températures ont été anormalement élevées pendant 10 mois de l’année. "Si on fait le calcul, la température moyenne en Île-de-France en 2018 est d’environ 14°c, ce qui correspond au climat de… Toulouse !", explique Frédéric Nathan.   

Trop de soleil donc, mais aussi trop de pluie. Rappelez-vous des inondations et des orages au printemps : la Seine qui déborde, des stations de métro et de RER fermées.

"Le 11 juin 2018, il est tombé 95 millimètres de pluie à Torcy en 24 heures, 78 millimètres à Paris. C'est l'équivalent d’un mois de pluie à cette période de l’année", constate Frédéric Nathan, de Météo France.   Impossible pour le prévisionniste de savoir si de tels phénomènes se reproduiront en 2019. Mais une chose est sûre, "depuis 2010, il fait chaque année un peu plus chaud". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu