Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Il faut sauver les dolmens ardéchois !

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

L’Ardèche est le département français qui compte le plus de dolmens, près de 900. L'inconvénient, c'est que ces pierres vieilles de 5000 ans se dégradent à vitesse grand V. Un projet de financement participatif vient d’aboutir, avec comme objectif de protéger et valoriser les dolmens.

Ce dolmen a été rénové et sera accessible via un sentier.
Ce dolmen a été rénové et sera accessible via un sentier. - Communauté de Communes des Gorges de l'Ardèche.

Ardèche, France

3300 euros ont été récoltés. Ils permettront de consolider deux dolmens. Ce patrimoine se dégrade à cause du mauvais temps comme la pluie et le gel. "Même si on a l’impression que c’est très solide, ce n’est pas le cas" assure Sonya Stochetti, elle est chargée de mission à la Cité de la Préhistoire de l'Aven d'Orgnac.

Ces dolmens se dégradent, les dalles s'effritent et s'éclatent, elles se fissurent, certaines sont taguées. Ces dolmens, qui ressemblent à d'immenses tables en pierres, on peut les retrouver à Beaulieu, Chandolas, Grospierres, Labeaume ou encore à Saint-Alban-Auriolles.

L'Ardèche est le département français qui compte le plus de dolmens. - Aucun(e)
L'Ardèche est le département français qui compte le plus de dolmens. - Communauté de Communes des Gorges de l'Ardèche

Un patrimoine préhistorique

En ce moment, cinq sentiers pour les mettre en valeur sont en travaux comme à Grospierres et Beaulieu. Les dolmens seront accessibles après une petite randonnée cet été, à partir du mois de juillet.

"C’est un prolongement après la restitution de la grotte Chauvet. On voit bien que la préhistoire a été importante en Ardèche. On voit que ça attire du monde comme dans l’Hérault, dans le Gard, entre le Lot et l’Aveyron. Personne ne reste insensible face à ce patrimoine archéologique." – Patricia Guillermin, directrice de la Cité de la préhistoire à l'Aven d'Orgnac.

D'autres villages vont voir leurs dolmens rénover dans les prochaines années comme à Vogüe, Saint-Remèze et Saint-Paul-le-Jeune.

Choix de la station

France Bleu