Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Il n'a jamais fait aussi chaud en juin à Avignon, poussées de fièvre dans les écoles de Vaucluse

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Vaucluse, France Bleu

Météo France a enregistré ce lundi un record de températures à Avignon. Dans les écoles de Vaucluse, le syndicat Force Ouvrière réclame des mesures d'urgence pour faire face aux températures caniculaires dans les classes. La fièvre de quelques élèves pourrait être due à un virus.

Plusieurs records de chaleur sont tombés dans notre région
Plusieurs records de chaleur sont tombés dans notre région © Radio France -

Avignon, France

Record battu ! Il a fait jusqu'à 37,2°C lundi à Avignon, selon Météo France. Du jamais vu en juin depuis que les températures sont enregistrées.

Ce mardi et ce mercredi, "les températures maximales sont toujours exceptionnellement élevées, avec pas moins de 37 à 38 degrés attendus de la vallée du Rhône à Carpentras, 35 à 36 degrés d'Apt au Sud Luberon, et 30 sur le Plateau d'Albion", précise Météo France.

Certains ont du mal à supporter cette fournaise : les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes notamment. Évitez de sortir pendant les heures les plus chaudes et buvez beaucoup d'eau, recommande la préfecture de Vaucluse.

Pour obtenir des conseils, des recommandations, une plateforme nationale est joignable au 0800.06.66.66.

Ce mardi matin à Avignon, il faisait déjà 26 degrés à 3h du matin.

Des ventilateurs et des climatiseurs mobiles dans les écoles

Dans les écoles, le syndicat SNUDI-Force ouvrière demande au directeur académique de prendre en urgence des mesures pour maintenir des températures normales dans les classes et si nécessaire de fermer les écoles.

Il affirme que de nombreuses écoles alertent "de températures caniculaires dans les classes, au delà de 35 degrés, provoquant des malaises chez des élèves et des adultes, et rendant les condition de travail insupportables".

Il souhaite que le directeur académique demande aux mairies de fournir les écoles qui le demandent en ventilateurs et climatiseurs mobiles.

Jean-François Brasquiès du SNUDI-FO évoque des malaises, en direct dans le journal de 8 heures

Pas de fermeture d'écoles à cause de la chaleur pour l'Inspecteur d'Académie de Vaucluse

Dans l'école où le SNUDI - Force Ouvrière évoque "certains malaises", les enseignants confirment quelques poussées de fièvre mais aucun enfant n'a réellement fait de malaise. Les parents d'élèves expliquent que la chaleur n'est peut-être pas en cause: il pourrait s'agir d'un virus. L'inspecteur d'académie exclut pour l'instant la fermeture de classes ou d'école en raison de la chaleur. Christian Patoz recommande aux enseignants des mesures de bon sens pour privilégier les enseignements importants lors des heures plus fraîches de la matinée et de veiller à ce que les enfants boivent régulièrement.

La mairie d'Avignon annonce que des ventilateurs et brumisateurs seront fournis aux écoles qui en font la demande. L'école de la Croisière à Avignon a ainsi reçu un ventilateur mobile pour onze classes. Une vingtaine de brumisateurs pour deux cent soixante dix élèves devrait arriver dans quelques jours dans cette école.

Choix de la station

France Bleu