Climat – Environnement

Contre le virus de la sharka, la municipalité d'Ille-sur-Têt abat 126 arbres

Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon lundi 25 janvier 2016 à 18:51

Plusieurs prunus ont été abattus sur ce rond point à l'entrée de la ville
Plusieurs prunus ont été abattus sur ce rond point à l'entrée de la ville © Radio France - Sébastien Berriot

La municipalité d'Ille-sur-Têt est la première du département à participer directement à la lutte contre le virus de la sharka qui décime les pêchers. Les agents municipaux ont abattu 126 arbres d'ornement qui étaient susceptibles d'être porteurs du virus. Les arboriculteurs applaudissent.

Plusieurs dizaines d'arbres abattus sur la commune d'Ille-sur-Têt : ça s'est passé la semaine dernière. 126 arbres au total ont été coupés sur décision de la municipalité.

Ille-sur-Têt est la première commune du département à avoir agi ainsi pour participer à la lutte contre le virus de la sharka qui décime les pêchers du département

Ce sont des prunus qui ont été abattus, des arbres d'ornement sur la  voie publique susceptibles d'être porteurs du virus et donc susceptibles de transmettre la maladie dans les vergers avoisinants

 La mairie a décidé de replanter 126 arbres. Une opération qui va coûter environ 10 000 euros .

Radio France
© Radio France - Sébastien Berriot

Pour saluer l'initiative les arboriculteurs ont décidé de parrainer chaque arbre replanté  en  espérant que les autres communes de la vallée de la Têt suivront l'exemple d'Ille.

Le virus de la Sharka provoque chaque année l'abattage de plusieurs dizaines de milliers de pêchers dans les vergers du département.

Partager sur :