Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Ils ont manifesté à Dijon pour défendre la planète

vendredi 15 mars 2019 à 20:09 Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne

Mobilisation réussie pour les lycéens qui appelaient à manifester pour le climat à Dijon. Ce vendredi après-midi, ils étaient plus de 1700 selon la police, entre 2000 et 3000 selon les organisateurs.

La jeunesse dijonnaise veut combattre le réchauffement climatique
La jeunesse dijonnaise veut combattre le réchauffement climatique © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

Le rassemblement dijonnais répondait à l'appel de la lycéenne suédoise Greta Thunberg, pour des grèves internationales des écoliers contre le changement climatique. La manifestation, partie de la place Darcy à 14 heures, y est revenue deux heures plus tard après un défilé qui s'est déroulé dans le calme dans les rues du centre-ville.

Des slogans percutants - Radio France
Des slogans percutants © Radio France - Jacky Page

Loïc est venu de Semur-en-Auxois avec un groupe de camarades du lycée Anna Judic : « la planète se porte mal, il faut arrêter de la voir comme une pompe à fric. Il faut se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. On a moyen de faire quelque chose, mais il ne faut pas traîner, c’est vraiment à nous maintenant d’essayer de changer les choses et de rendre le monde meilleur ».

Comment sécher les cours pour la bonne cause - Radio France
Comment sécher les cours pour la bonne cause © Radio France - Jacky Page

Solidarité intergénérationnelle 

Pauline, 30 ans, manifeste en compagnie de sa petite sœur et de son père, bientôt septuagénaire, auquel elle n’hésite pas à faire la leçon : « je vous aime, les gens des 30 glorieuses, mais c’est vous qui avez fait tout ça sans vous en rendre compte, et quelque part, on est les générations qui allons nettoyer ». Le papa encaisse les reproches : « oh oui, on vivait dans l’inconscience totale. L’avenir, ce sont eux, ces jeunes qui prennent conscience d’un avenir difficile, et c’est bien ».

Leur futur est en jeu - Radio France
Leur futur est en jeu © Radio France - Jacky Page

Ce mea culpa des anciens, Alexis Friat l’a aussi constaté. Élève au lycée Jean-Marc Boivin à Chevigny-Saint-Sauveur, il fait partie des organisateurs de la manifestation. Une dame est venue le voir et lui a dit : « c’est bien ce que vous faites, moi je suis là parce que je n’ai jamais rien fait pour le climat, et je me rends compte que je vous laisse une Terre dévastée, donc je viens marcher à vos côtés ».

Des propositions transmises à la mairie

Les jeunes ne sont pas que dans la contestation, et font des propositions, que Béryl Ronget, 16 ans, co-organisateur du rassemblement, dit avoir transmises au maire de Dijon : « on peut massifier le zéro déchet, les composts, distribuer des poules aux foyers volontaires pour réduire les déchets, étendre les pistes cyclables, on peut aussi instaurer un menu dans les cantines avec un repas de la semaine non carné, on peut aussi avoir des produits locaux, des légumes de saison ».

Au jardin Darcy, au terme du défilé en ville - Radio France
Au jardin Darcy, au terme du défilé en ville © Radio France - Jacky Page

Pour plaider la cause de la planète, d'autres actions sont envisagées dans les prochaines semaines, peut-être pas forcément sous la même forme.