Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Immobilier : l'effet pesticides en Charente

-
Par , France Bleu La Rochelle
Juillac-le-Coq, France

Dans la région de Cognac, les maisons proches des vignes perdent de leur valeur. La présence de pesticides dans l'air inquiète les éventuels acquéreurs. Des propriétaires revendent leurs biens, parfois moins cher. C'est une tendance récente mais qui s'installe.

Les vignes au fond du jardin
Les vignes au fond du jardin © Radio France - Pierre MARSAT

C'est la première question posée aux agents immobiliers : "cette maison est-elle près des vignes ?". Traitement chimique ou bio, épandages fréquents ou raisonnés : l'inquiétude existe. Les professionnels hésitent à parler de blocage des ventes ou décote des prix du marché, mais ils reconnaissent que la présence de pesticides est entrée dans la liste des critères qui provoquent l'achat d'une maison, ou pas. L'extrême proximité des vignes, parfois au fond du jardin, juste à côté de la cabane de jardinage, est de plus en plus mal vécue.

Des maisons à quelques dizaines de mètres des vignes, à Juillac-le-Coq
Des maisons à quelques dizaines de mètres des vignes, à Juillac-le-Coq © Radio France - Pierre MARSAT

Les pesticides, on en parle de plus en plus dans les villages du pays de Cognac. A Genté, Aurélie se plaint des épandages trop fréquents l'été, qui l'empêchent de sortir dans le jardin. A Juillac-le-Coq, Guy est locataire d'une maison en face des vignes. Passionné de vélo, à la belle saison il préfère partir vivre en Espagne pour ne pas respirer les pesticides. Il a même renoncé à acheter une maison à Roissac pour cette raison.

Des maisons à moins de 100 mètres des vignes, à Roissac
Des maisons à moins de 100 mètres des vignes, à Roissac © Radio France - Pierre MARSAT

Cette peur des pesticides n'est pas encore généralisée. De nombreux habitants de ces villages affirment qu'ils ont toujours vécu dans les vignes, et qu'ils ont l'habitude des pesticides : "c'est toujours mieux que les pots d'échappement en ville". Mais il y a encore 10 ans, on n'en parlait pas quand on achetait une maison : "avant on aimait avoir une vue sur les vignes, c'était un plus", dit un agent immobilier de Jarnac, "aujourd'hui, avec les pesticides, ce n'est plus un critère important". A Mainxe, près de Segonzac, Aurélien a fait construire il y a 8 ans., sans s'inquiéter de la présence de pesticides à proximité. Mais il n'utilise pas les pieds de vigne trouvés sur son terrain pour faire des barbecues.

Les agences immobilières adaptent leurs propositions aux demandes des acquéreurs
Les agences immobilières adaptent leurs propositions aux demandes des acquéreurs © Radio France - Pierre MARSAT

Enquête sur l'immobilier à proximité des vignes

Interview de Bruno Vandestick, agent immobilier à Jarnac

Choix de la station

À venir dansDanssecondess