Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Incendie de Sant’Andrea di u Cotone : quand Stéphane Domarchi tacle Gilles Simeoni

jeudi 4 janvier 2018 à 16:43 Par Hélène Battini, France Bleu RCFM

Au lendemain du terrible incendie qui a ravagé près de 1800 hectares de Sant'Andrea di u Cotone en passant par Cervioni et Chiatra di Verde, quelles sont les attentes des communes sinistrées ? Stéphane Domarchi, le maire de Sant'Andrea, lui a exprimé les siennes à Gilles Simeoni.

Edition spéciale incendie RCFM 04.01.2018
Edition spéciale incendie RCFM 04.01.2018 © Radio France - Maxime Becmeur

Corse, France

Ce jeudi midi RCFM proposait une édition spéciale en direct de Valle di Campoloro, une table ronde avec le directeur du SDIS2b, le préfet de Haute-Corse, mais aussi le président de l'exécutif de Corse et les maires des principaux villages touchés. L'occasion pour celui de Sant'Andrea di u Cotone, Stéphane Domarchi, d'interpeller Gilles Simeoni sur l'action de la région dans l'urgence.

Stéphane Domarchi : « Nous ne sommes pas là aujourd’hui pour faire de la prévention, elle a été faite par ce désastre, il me semblequ’il n’y a pas à la table de personne influente contre les tempêtes et pour faire pleuvoir malgré qu’on ait Gilles Simeoni, qui a une puissance considérable…A Sant’Andrea di u Cotone on attend des réponses concrètes du président de l’exécutif, on attend de travailler sur des choses assez urgentes tout ce qui est prévention vous aurez le temps de faire des réunions ultérieures… »

Gilles Simeoni : « Oui _nous serons présents à vos côtés et ceux de l’ensemble des maires et celles et ceux qui ont été touchés_, pour mettre tout en œuvre. Je recevais à l’instant un sms, d’un entrepreneur, plusieurs privés se proposent de mettre à disposition gratuitement leurs engins de chantier pour remettre en état les lieux. Ensuite organisation rapide d’une réflexion stratégique pour se donner les moyens d’être encore plus efficace et de faire que ces catastrophes là même si elles arrivent aient l’impact le plus limité possible. »