Climat – Environnement

Incendie, sécheresse, la descente aux enfers du miel corse

Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM et France Bleu mercredi 13 septembre 2017 à 15:48

La production de miel en Corse s'effondre dangereusement
La production de miel en Corse s'effondre dangereusement © Getty -

Les effets négatifs du changement climatique se font ressentir. En Corse, les abeilles apportent une traduction concrète de ce changement. La production de miel y est en chute libre.

Touchés de plein fouet par la sécheresse et les incendies, les apiculteurs en AOP Miel de Corse dressent, à moins d’un mois de la fin de la saison 2017, un bilan catastrophique, tant pour la profession que pour la biodiversité en Corse.

Production en baisse ou inexistante, essaims affaiblis, ruchers détruits : tels sont les constats faits par la filière à ce jour. Pierre Torre, est le président de l’AOP Miel de Corse.

Selon lui, « les conséquence de la sécheresse ne sont pas nouvelles. On vit ça depuis une dizaine d’année. Les abeilles rapportent assez bien ce qui se passe, et ça va très vite. L’année dernière, nous avons enregistré une baisse de production de 50%, et cette année nous sommes à – 60%. Il nous faut aussi sauver nos abeilles. Le dérèglement climatique a un impact sur la production de miel que récoltent les apiculteurs, et un impact sur le nectar récolté par les abeilles pour leur propre survie. Nous étions à 300 tonnes de moyenne. Nous sommes aujourd’hui à 130 tonnes. C’est catastrophique » conclut le président de l’AOP Miel de Corse.

Pierre Torre, président de l'AOP Miel de Corse, invité du journal de France Bleu RCFM