Climat – Environnement

Incendies en Gironde : 130 hectares brûlés dans le Nord et à l'Ouest du département

Par Aurélie Bambuck, France Bleu Gironde et France Bleu mardi 13 septembre 2016 à 7:07 Mis à jour le mardi 13 septembre 2016 à 12:10

Les pompiers restent mobilisés après 2 gros incendies en Gironde
Les pompiers restent mobilisés après 2 gros incendies en Gironde © Maxppp - maxppp

Plusieurs incendies se sont déclenchés ce lundi après-midi en Gironde. Les deux plus importants ont détruits 130 hectares de forêt dans le Nord, près de Saint-Savin de Blaye, et entre Mios et Salles. Les incendies sont fixés, mais les pompiers restent mobilisés car des vents sont redoutés.

Les incendies étaient redoutés en cette période de sécheresse, particulièrement en ce lundi, le plus chaud de la semaine. Les craintes se sont confirmées dans l'après-midi de lundi.Les pompiers de Gironde ont dû intervenir pour plusieurs incendies dans le département. Ils redoublent d'efforts pour éviter toute reprise car Météo France lance une alerte orange aux orages dans 11 départements du Sud Ouest. Des orages qui pourraient provoquer des incendies à cause des impacts de foudre.

70 hectares brûlés à Salles

L'incendie s'est déclaré à 14h,  au lieu-dit La Caplane, dans les landes girondines. Une centaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour lutter contre les flammes avec le renfort de 2 canadairs. Le feu a été fixé vers 19h30. Il n'y a pas eu d'évacuation, mais les flammes se sont approchées de trois maisons et d'un centre équestre avant que les pompiers n'empêchent la propagation du feu.

60 hectares détruits à Laruscade

Dans le Nord du département, un incendie s'est déclaré en début d'après midi sur la commune de Clérac  en Charente Maritime. Il s'est propagé en Gironde dans le secteur de Laruscade près de Saint Savin de Blaye. Plusieurs habitations ont été évacuées à titre préventif.

Pas de blessé, le trafic SNCF perturbé le temps de l'intervention des pompiers

Ces incendies n'ont fait aucun blessé. Les trains n'ont pas roulé entre Bordeaux et Nantes pendant 2 h 30 lundi soir pour permettre une meilleure intervention des pompiers. Les soldats du feu mobilisés sur la ligne SNCF Bordeaux/ Hendaye pour 8 feux à Cestas et Biganos. Ils ont détruits 1 hectare. Le trafic SNCF est revenu à la normale ce mardi matin.