Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Indre : Enedis construit le premier transformateur fonctionnant à 100% à l'énergie renouvelable

jeudi 13 septembre 2018 à 18:29 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Le distributeur Enedis construit près de Paudy, dans l'Indre, un site unique en son genre permettant de redistribuer l'électricité sur le réseau haute tension : 100% de l'électricité produite provient de parcs éoliens situés à proximité.

Le poste source se trouve à la sortie de Paudy, sur la D65 direction Diou
Le poste source se trouve à la sortie de Paudy, sur la D65 direction Diou © Radio France - Jonathan Landais

Paudy, France

C'est un chantier important qui a lieu en ce moment dans le nord de l'Indre, du côté de Paudy, près de Vatan. Enedis, le distributeur d'électricité, est en train de construire ce qu'on appelle "un poste source", c'est-à-dire une installation avec des transformateurs permettant de mieux redistribuer l'électricité sur le réseau indrien. Un investissement très lourd : 11,3 millions d'euros. Dans l'Indre, le dernier gros chantier de ce type avait eu lieu au début des années 2.000. Autant dire que c'est assez exceptionnel.

Un équipement de 70 tonnes

France Bleu Berry a assisté à l'une des dernières phases du chantier, l'installation d'un gros transformateur. La manœuvre est technique, il faut décharger l'équipement du camion et le faire glisser au sol. "Le transformateur que vous avez là-bas doit peser une quarantaine de tonnes, et celui-ci, devant vous, pas loin de 70 tonnes", commente Bernard Conscience, directeur territorial d'Enedis dans l'Indre.

Ce nouveau site d'Enedis doit permettre de mieux redistribuer l'électricité, en faisant passer le courant du réseau très haute tension au réseau haute tension. "C'est ce transformateur qui récupère les 225.000 volts et qui va les transformer en 20.000 volts, c'est à l'intérieur que tout se passe", explique Bernard Conscience. Le poste source se trouve à la sortie de Paudy, sur la D65 direction Diou. Il permettra d'alimenter en électricité près de 40.000 clients, soit presque autant qu‘une ville comme Châteauroux.

Des dizaines de mâts d'éoliennes raccordés

Particularité de ce poste : l'électricité produite provient à 100% de l'énergie éolienne. "Au niveau de la région, c'est l'un des seuls postes qui est à 100% à l'énergie renouvelable, les autres postes intègrent du photovoltaïque, de l'éolien, tout ce qui existe aujourd'hui sur le marché, mais aussi de l'énergie nucléaire qui vient des centrales; ce poste, non, il n'aura que de l'éolien".

On a été obligé de créer ce poste en raison de la forte présence d'éoliennes"

Bernard Conscience, le nouveau directeur territorial d'Enedis dans l'Indre (170 salariés). - Radio France
Bernard Conscience, le nouveau directeur territorial d'Enedis dans l'Indre (170 salariés). © Radio France - Jonathan Landais

"Enedis met en oeuvre le développement de la transition énergétique"

Les trois transformateurs ont été installés au milieu des champs, à proximité d'éoliennes. A terme ce sont des dizaines de mâts d'éoliennes qui vont être raccordés à ce réseau. "C'est l'installation d'éolien de façon assez importante sur la partie nord du département qui nous a amenés à créer ce poste source parce qu'on n'était pas en capacité de tout accueillir sur ceux qui existent déjà".

Quinze entreprises mobilisées

En l'état, le site peut produire 120 mégawatts, mais la charge pourra être doublée, jusqu'à 240 mégawatts si les besoins s'en font sentir. Le chantier touche à sa fin, après cinq ans de travaux. La mise en service est prévue d'ici la fin de l'année. Quinze entreprises de la région sont mobilisées pour ce chantier. Il s'agit du 17ème poste source dans l'Indre après ceux de Châteauroux et celui de La Châtre, Reboursin, Levroux, Chabris ou encore Buzançais.

Le chantier touche à sa fin, après cinq ans de travaux.  - Radio France
Le chantier touche à sa fin, après cinq ans de travaux. © Radio France - Jonathan Landais