Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Indre-et-Loire : bientôt un lotissement chauffé à l'hydrogène

dimanche 15 avril 2018 à 6:29 Par Aurore Richard, France Bleu Touraine

Une maison peut se chauffer au gaz, à l'électricité et très bientôt, à l'hydrogène. Cette énergie zéro déchet a été choisie pour le chauffage d'un futur lotissement, en projet dans le département d'Indre-et-Loire.

L'hydrogène est consommé par des piles à combustibles et il se transforme en électricité
L'hydrogène est consommé par des piles à combustibles et il se transforme en électricité © Maxppp - Maxppp

Indre-et-Loire, France

L'avenir du chauffage pourrait se trouver dans l'hydrogène. Ce gaz ne produit aucune émission de gaz à effet de serre. C'est pour ces propriétés non-polluantes que ce gaz va être utilisé dans un lotissement prévu près de Tours. Cela se fait avec le soutien de la préfecture et de deux députés La République en Marche, Daniel Labaronne et Philippe Chalumeau.  Deux entreprises d'Indre-et-Loire ont donc déjà commencé à réfléchir à ce nouvel éco-quartier.

Elles ont un tout petit peu commencé car pour l'instant on ne sait pas encore quand ce lotissement va voir le jour ni combien de familles vont pouvoir s'y installer. En revanche, ce qui est sûr c'est que les maisons seront chauffées à l'hydrogène.

Parfois, l'hydrogène provient d'hydrocarbures mais dans le cas de ce futur lotissement, il sera produit à partir d'énergies renouvelables. Il faudra d'abord commencer par repérer s'il y a des énergies naturelles et exploitables sur le site, comme de l'eau. Elle pourrait alors être associée à de l'énergie solaire, produite par des panneaux photovoltaïques sur les toits des maisons, et ainsi produire de l'hydrogène. 

De l'électricité pour le chauffage, la lumière et même les voitures

Ce gaz va alors être consommé par des piles à combustible et cela va donner de l'électricité pour tous les habitants du lotissement. Ils vont donc pouvoir se chauffer et avoir de la lumière. Si tout se passe bien, ils pourront même utiliser cet hydrogène pour leur vélo ou leur voiture et tout cela, sans rejeter aucun déchet.

Le projet est encore sur le papier mais pour que cet éco-quartier soit complet, des jardins en permaculture sont même prévus. Le lotissement est donc voué à être complètement autonome.