Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Les châteaux de Touraine coupent l'éclairage la nuit pour faire des économies

samedi 5 janvier 2019 à 5:54 Par Yvan Plantey, France Bleu Touraine

Amboise, Chinon et Chenonceau : ces châteaux d'Indre-et-Loire ont une longueur d'avance sur les règles fixées par le gouvernement en matière d'économies sur l'éclairage. Ampoules à LED et éclairage tardif : tels sont les deux mesures prises par les châteaux.

Le château d'Amboise est illuminé jusqu'à 23h en hiver et pousse jusqu'à 1h du matin l'été.
Le château d'Amboise est illuminé jusqu'à 23h en hiver et pousse jusqu'à 1h du matin l'été. © Maxppp - K. Thomas/picture alliance blickwinkelKNewscom

Indre-et-Loire, France

Les châteaux de Touraine s'éteignent ! Enfin seulement dans la nuit et pour réaliser des économies d'électricité sur l'éclairage des façades. Amboise, Chinon et Chenonceau ont tous opté pour cette solution et ce depuis plusieurs années. Mais aussi le changement d'ampoules en passant à des ampoules LED, moins consommatrices d'électricité. Des changements qui sont intervenus bien avant que le gouvernement ne prenne un arrêté au Journal Officiel, le 28 décembre dernier. Dans cet arrêté, l'État français a donc publié une série de règles demandant aux bâtiments et monuments publics de réduire leur pollution lumineuse. Une pollution qui se traduit tant par une surconsommation  d'électricité que par le dérèglement des rythmes des hommes comme de l'environnement.

" Nous avons divisé notre consommation d'électricité par 5 " Château de Chenonceau -

Éteindre pour ne pas favoriser la pyrale du buis

Ces décisions vont dans le sens de cet arrêté puisque la consommation du château de Langeais en électricité, par exemple, a été divisée par cinq. En ce qui concerne l'éclairage des façades durant la nuit, les châteaux n'ont pas de problème à se faire non plus.

À Chenonceau, les façades ne sont illuminées que 2 ou 3 week-end par été. Pourtant, c'est bien différent pour les châteaux en bord de route. À Langeais tout est éteint à 23 heures et ce toute l'année. Alors qu'à la Forteresse de Chinon ou au château d'Amboise, tout est éteint aux alentours de minuit à cette période et cela ne s'étend pas au-delà d'1h du matin l'été. 

" Le château d'Amboise est d'autant plus concerné puisque ses jardins sont traités en bio, d'après Jean-Louis Sureau, le directeur du château, et donc _attaqués par la pyrale des buis. Une pyrale qui se développe justement grâce à la lumière_. "