Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : Pour les patients et les personnels du Pôle Santé Vinci, le plan canicule est opérationnel

-
Par , France Bleu Touraine

Depuis la canicule d'août 2003, les établissements qui accueillent du public ont tous mis en place des plans de prévention et de lutte contre la canicule et les gros coups de chaud. C'est vrai au Pôle santé Vinci à Chambray-les-Tours qui fait face à la canicule pour les patients les plus fragiles

Photo illustration
Photo illustration © Maxppp - ©Pierre Charmet

Sitôt franchi, les portes coulissantes, on entre dans un havre de fraîcheur ! pas la glacière, juste ce qu'il faut pour se sentir revivre !

Dans les différents services, comme en médecine au 3ième étage où sont accueillies des personnes atteintes de cancer, c'est d'abord le confort du malade qui prime comme l'explique Sylvette cadre de santé : "La chaleur, c'est très difficile, car il y a peu de chambres climatisées dans le service, de plus on a des patients qui ont des traitements lourds, des patients fatigués. Et donc, on leur a installé des ventilateurs, on ouvre les fenêtres la nuit pour rafraîchir mais c'est tout de même très compliqué à gérer"

Et dans ce service aussi, l'hydratation est primordiale : Valérie aide-soignante passe plusieurs fois par jour dans les chambres : "Certains patients ne ressentent pas la soif, donc c'est assez compliqué, on essaie de les faire boire régulièrement."

Pour certains patients particulièrement fragiles, Elise, infirmière, a organisé le transfert vers des chambres climatisées :"On s'est aperçu qu'il y avait des chambres climatisées qui étaient libres, on a donc transféré les patients les plus fragiles vers ces chambres." 

38 degrés dans certains locaux malgré les précautions 

Et pour les personnels là encore des mesures sont mises en place , des bouteilles d'eau ont été livrées, des climatiseurs installés dans les salles de garde et les stores des salles de soins ont été baissés pour préserver l'ombre, mais les conditions de travail sont difficiles car dans certains lieux la température a dépassé les 38 degrés, il faut rester debout une partie de la journée et manipuler les patients, un travail physique pour ces personnels.

Ecoles fermées en Touraine, personnel réduit au Pôle Vinci 

Le Pôle de santé Vinci va devoir également faire face à l’absentéisme : en cause la fermeture des écoles dans certaines communes d'Indre-et-Loire qui va obliger certains parents à rester chez eux pour garder leur enfant faute d'autre solution.  Frédérique Gauchet, la directrice opérationnelle du Pôle Vinci doit donc adapter les plannings, recenser les possibles absences, demander à d'autres personnels de faire des heures supplémentaires et surtout ne pas tarder à appeler les agences d'intérim qui vont sûrement recevoir de nombreux appels de remplacement pour ce jeudi 27 et vendredi 28 juin. 

Depuis la canicule de 2003, de très nombreux aménagements ont été réalisés pour permettre une prise en charge optimale des patients même lors de périodes caniculaires et des conditions de travail facilitées pour les personnels. Aurélien Frot, le directeur général délégué du Pôle Santé Vinci rappelle que "tous les secteurs sensibles sont climatisés : le bloc opératoire, la néonatalogie et l'unité de soins continus. Dans le reste du bâtiment, des chambres climatisées en médecine ou chirurgie peuvent être mises à disposition des patients particulièrement fragiles ou sensibles à la chaleur". Pour le reste des services, le Pôle de santé met à disposition des ventilateurs, des brumisateurs. Pour les personnels,  des bouteilles d'eau sont mises à disposition, mais ajoute Aurélien Frot "on est dans des situations, où on a pas forcément de solution miracle, si ce n'est de prendre patience". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess