Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Indre : la pêche à la truite est ouverte pour les 12 000 licenciés du département

samedi 9 mars 2019 à 19:57 Par Aurore Richard, France Bleu Berry

La pêche à la truite est déclarée ouverte depuis ce samedi 9 mars et ce, jusqu'à la mi-septembre. Dans l'Indre, 12 000 personnes détiennent la carte de pêche cette année et elles devront faire attention à bien préserver l'espèce, déjà mise à mal par la météo.

Le quota est de six truites par jour et par pêcheur, selon la Fédération de pêche de l'Indre.
Le quota est de six truites par jour et par pêcheur, selon la Fédération de pêche de l'Indre. © Radio France - Aurore RIchard

Indre, France

Les pêcheurs sont à l'assaut de la truite depuis ce samedi 9 mars. La saison est ouverte jusqu'à la mi-septembre pour les 12 000 pêcheurs de l'Indre. Une saison qui démarre en douceur et s'il ne pleut pas assez dans les semaines à venir, elle ne sera pas excellente. 

"En terme de présence au bord de l'eau, on n'a un peu moins de monde que l'année dernière et la météo y est pour beaucoup", regrette Freddy Renaud, animateur de la Fédération de pêche dans l'Indre. Ce samedi 9 mars a été marqué par de nombreuses averses. 

La truite peut notamment se pêcher au ver de terre, mais aussi au vairon, un petit poisson.  - Radio France
La truite peut notamment se pêcher au ver de terre, mais aussi au vairon, un petit poisson. © Radio France - Aurore Richard

Le professionnel reste prudent sur cette saison qui commence. "Tout dépendra des précipitations des prochaines semaines, des prochains mois. C'est vrai que les rivières sont assez basses pour la saison. On espère que les niveaux vont se maintenir et que nos truites passeront un été dans de bonnes conditions", explique Freddy Renaud. 

Les truites sauvages ont des points oranges sur le corps que les truites d'élevage n'ont pas. - Radio France
Les truites sauvages ont des points oranges sur le corps que les truites d'élevage n'ont pas. © Radio France - Aurore Richard

Une eau qui manque de courant, de débit, chauffe. La truite apprécie une eau autour de 20°C, ce qui peut vite être atteint et au-delà, cela peut entraîner la mort du poisson. 

La taille minimale de capture de la truite est de 23 centimètres dans l'Indre.  - Radio France
La taille minimale de capture de la truite est de 23 centimètres dans l'Indre. © Radio France - Aurore Richard

Dans l'Indre, il y a donc une taille minimale de capture pour préserver l'espèce, elle est de 23 centimètres. "La taille de capture, c'est de la conscience du pêcheur, comme sur les quotas qui sont de six truites par jour et par pêcheur. Le pêcheur est responsable de la survie des poissons", estime Freddy Renaud.