Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Indre : le préfet prend de nouvelles restrictions pour les usagers de l'eau

-
Par , France Bleu Berry

Le préfet de l'Indre prend de nouvelles mesures de restrictions pour les usagers de l'eau sur le bassin versant de la Ringoire. Cet arrêté concerne l’irrigation agricole : les prélèvements en eaux superficielles sont interdits de midi à 18 h tous les jours à partir de ce samedi 4 mai minuit.

Le débit de la Ringoire continue de diminuer et est passé sous le débit de seuil d'alerte
Le débit de la Ringoire continue de diminuer et est passé sous le débit de seuil d'alerte © Maxppp - Sylvain Fillastre

Châteauroux, France

Le préfet de l'Indre avait déjà pris un premier arrêté de restrictions des usages de l’eau le 25 avril dernier mais le manque de précipitations que le département a connu cet hiver se poursuit. En dépit des pluies récentes, la situation des cours d'eau continue de se dégrader et les nappes ne se rechargent pas dans l'Indre : le débit de la Ringoire continue de diminuer et est passé sous le débit de seuil d’alerte (DSA). 

Le préfet de l'Indre prend de nouvelles mesures de restrictions pour les usagers de l'eau sur le bassin versant de la Ringoire. Elles s'ajoutent aux mesures de restrictions relevant de la gestion volumétrique déjà prises sur le bassin versant de la Ringoire. 

Les prélèvements en eaux superficielles pour l'irrigation sont désormais interdits de midi à 18 heures tous les jours sur les communes de Brion, Coings, Déols, Saint-Maur, Villers-les-Ormes et Vineuil.

Des contrôles du respect de ces restrictions seront mis en œuvre par les agents de la Direction Départementale des Territoires et de l’Agence Française pour la Biodiversité. Ce nouvel arrêté, affiché dans toutes les mairies concernées, entre en vigueur ce samedi 4 mai 2019 à 00 heure. 

Pour rappel, sur les bassins versants de la Ringoire et de la Trégonce sont déjà l'objet des mesures suivantes : 

  1. Interdiction totale de l'arrosage des terrains de sport, pelouses, espaces verts, massifs floraux
  2. Remplissage des plans d’eau et manœuvre de vanne interdits
  3. Les plans d'eau en barrage d’un cours d’eau doivent laisser s’écouler un débit en sortie de plan d’eau égal au débit entrant
  4. Le lavage des voiries et trottoirs est limité au strict nécessaire pour assurer l'hygiène publique
  5. L'arrosage des jardins familiaux potagers est interdit de 8 h à 20 h
  6. Le remplissage des piscines privées est interdit sauf chantier en cours
  7. L'arrosage des golfs et des greens est interdit

L'arrêté préfectoral comportant la liste des communes concernées et le communiqué de presse sont téléchargeables sur le site de la préfecture