Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Indre : sept éoliennes supplémentaires pourraient être implantées à Ménétréols-sous-Vatan

-
Par , , France Bleu Berry

Le tribunal administratif de Limoges examinait ce jeudi le recours déposé par une entreprise qui veut implanter sept éoliennes à Ménétréols-sous-Vatan. En 2017, la préfecture de l'Indre avait refusé d'accorder un permis de construire. Le délibéré sera rendu d'ici un mois.

Eoilienne
Eoilienne © Radio France - Régis Hervé

Ménétréols-sous-Vatan, France

À Ménétréols-sous-Vatan, il y a déjà 12 éoliennes. Mais le parc éolien pourrait s'étendre et en avoir sept de plus. C'est en tout cas l'ambition d'une entreprise parisienne. Mais elle se heurte au refus de la préfecture de l'Indre. En 2017, elle n'a pas voulu délivrer de permis de construire. D'où le recours déposé par le chef d'entreprise auprès du tribunal administratif de Limoges.

Déjà de nombreuses éoliennes dans le secteur 

Le recours était examiné ce jeudi 23 mai. Le rapporteur public va dans le même sens que la préfecture. La décision doit être rendue d'ici un mois. Le rapporteur public se justifie en précisant qu'il y a déjà beaucoup d'éoliennes dans le secteur : 22 dans un rayon de 5 kilomètres, 27 dans un rayon de 10 kilomètres, et 34 dans un rayon de 15 kilomètres. Il y a donc un risque de saturation visuelle. 

D'ailleurs, le conseil municipal de Ménétréols-sous-Vatan a voté contre le nouveau projet.  Le maire, lui, n'est ni pour ni contre. Et pour cause: les éoliennes sont une source de revenus supplémentaire pour les communes. 

De son côté, l'entreprise parisienne explique qu'elle veut jouer la carte de la concentration et préfère implanter ses éoliennes au même endroit plutôt que de les éparpiller partout dans le département.