Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

INFOGRAPHIE - Météo : le premier échelon du Plan canicule a été déclenché

vendredi 1 juin 2018 à 15:55 Par Léo Sanmarty, France Bleu

Le premier échelon du Plan national canicule, a été activé ce vendredi 1er juin. Il restera actif jusqu'au 15 septembre.

Le premier niveau du plan canicule a été activé
Le premier niveau du plan canicule a été activé © Maxppp - Vincent Isore

Le premier échelon du Plan national canicule (PNC), « veille saisonnière », a été activé automatiquement, ce vendredi 1er juin, et le restera jusqu’au 15 septembre, a indiqué jeudi le ministère de la Santé dans un communiqué.

Les différents niveaux d'alerte du plan canicule

Le niveau 1 d'alerte du plan canicule correspond à la  "veille saisonnière". Ce niveau d'alerte préconise la vérification des dispositifs opérationnels, la mise en place d’une surveillance météorologique et sanitaire, ainsi que l'ouverture de la plate forme téléphonique nationale (0 800 06 66 66).

Le niveau 2 "avertissement chaleur" est une phase de veille renforcée permettant de multiplier les actions de communication locales et ciblées en cas de canicule (en particulier la veille de week-end et de jour férié).

Le niveau 3 "alerte canicule" peut être déclenché sur une décision préfectorale, lorsque la température grimpe entre 31 et 36°C en journée et entre 18 et 24°C la nuit.
A ce niveau, des actions de prévention et de gestion sont mises en place par les services publics et les acteurs territoriaux de façon adaptée à l’intensité et à la durée de la canicule.

Le niveau 4  "mobilisation maximale" correspond à une canicule très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités…). Cette situation nécessite la mise en œuvre de mesures exceptionnelles.

Le 1er niveau du plan canicule activé - Visactu
Le 1er niveau du plan canicule activé © Visactu -