Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Les crues en Ile-de-France

Inondations : 90 logements toujours privés d'électricité à Noisy-le-Grand

samedi 27 janvier 2018 à 13:25 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris

Alors que le niveau de la Marne devrait atteindre un niveau historique à Noisy-le-Grand (5m45), tout un quartier est privé d'électricité. Le retour à la normale n'est prévu que dans dix jours.

Tout un réseau de passerelles mis en place à Noisy-le-Grand. le 27.01.18
Tout un réseau de passerelles mis en place à Noisy-le-Grand. le 27.01.18 © Radio France - Valentin Dunate

Noisy-le-Grand, France

La plupart des habitants qui habitent les bords de Marne à Noisy-le-Grand ont du mal à dormir ces derniers jours. Paul est seul chez lui, sa femme et ses enfants sont allés dormir chez des amis car "comme un capitaine qui n'abandonne pas le navire", il reste sur place pour tenter de limiter les dégâts. Dans son salon, au rez-de-chaussé, il a installé une pompe alors que toutes les affaires ont été montées à l'étage.  

Un gymnase ouvert, la police municipale présente 24h/24 pour éviter les pillages   

Si la ville a ouvert un gymnase, pour l'instant, personne n'en a eu besoin. La plupart des habitants ont décidé de rester ou sont partis chez des proches.  "Certains restent car ils ont peur des pillages" précise Noël qui habite le quartier depuis 50 ans, c'est d'ailleurs pour ça que la police municipale veille 24h/24h.  Pour permettre aux habitants de circuler, tout un réseau de passerelles (en bois ou en fer) a été mis en place.   

Pas d'électricité pendant dix jours   

L'électricité a été coupé dans le quartier, 90 habitants n'ont pas d'électricité et donc pas de chauffage, cequi pourrait conduire de nouveaux habitants à quitter leur domicile (les températures dépassant rarement les 15 degrés à l'intérieur des logements), d'autant que cette coupure d'électricité pourrait durer.  Sylvain Thésard, directeur de cabinet à la mairie de Noisy-le-Grand précise que " selon Enedis, le courant ne reviendra pas avant la décrue et la décrue ne devrait pas intervenir avant mercredi. En plus, la décrue ne suffit pas, car les techniciens vont devoir tout nettoyer pour remettre le courant, donc _ça peut durer une semaine comme dix jours_".  

"Depuis 48h, on a pas vu un seul technicien d'Enedis !"   

Une situation qui inquiète les habitants. Certains demandent l'installation d'un groupe électrogène pour alimenter le quartier et les maisons qui ne sont pas inondés, d'autres s'interrogent, comme Thierry : "Alors que la crue ne touche pas tout le quartier, l'ensemble des maisons est privé d'électricité, sans doute à cause des travaux qui ont été fait récemment d'aménagement de la Marne. _Les choses n'ont pas été manifestement pensés pour que les réseaux électriques, qui ont été enfouis, puissent résister aux crues_. Depuis 48h, on se promène dans le quartier, on a pas vu un seul technicien d'Enedis !".