Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange
Dossier : Inondations dans l'Aude

Inondations dans l'Aude : Trèbes et Villegailhenc pansent leurs plaies un mois après

Un mois après les inondations qui ont fait 14 morts dans l'Aude nous sommes retournés à Trèbes et Villegailhenc. Les deux communes ont été les plus touchées dans la nuit du 14 au 15 octobre. Sur place, les habitants démarrent une longue phase de reconstruction.

Un pont provisoire a été installé dans la commune de Villegailhenc dans l'Aude un mois après les inondations
Un pont provisoire a été installé dans la commune de Villegailhenc dans l'Aude un mois après les inondations © Radio France - Romain Berchet

C'était il y a un mois. Les inondations dans l'Aude faisaient 14 morts et plus de 70 blessés. Dans la nuit du 14 au 15 octobre, de violentes intempéries ont touché le département qui a reçu l'équivalent de trois mois de pluie en seulement quelques heures. Quatre semaines plus tard, sur place, certaines routes sont encore barrées et les dégâts sont toujours aussi impressionnants. Ils sont d'ailleurs estimés à 220 millions d'euros selon la Fédération française de l'assurance.

Villegailhenc a de nouveau un pont 

À huit kilomètres au nord de Carcassonne, le petit village audois de Villegailhenc a été fortement touché par les pluies. Trois personnes sont mortes dans la commune. Pendant un mois, la commune est restée coupée en deux puisque le pont qui enjambait la rivière la Trapel a été emporté par les flots dans la nuit du 14 au 15 octobre. Un pont provisoire en métal a été installé début novembre et la circulation a rouvert ce mardi, comme un symbole de cette lente reconstruction. "Pour nous c'est un village mort" confiait un habitant au regard du peu de commerce ouvert dans la commune.

"Un début de normalité pour la vie du village. Ce pont nous évitera de passer par le cœur de la commune pour sortir, quelques fois il faut attendre trois quarts d'heure après l'école" - Magali

La commune de Villegailhenc (Aude) reste très marquée par les inondations
La commune de Villegailhenc (Aude) reste très marquée par les inondations © Radio France - Romain Berchet

Les habitants essayent de reprendre un quotidien "normal" depuis quelques semaines. Philippe habite toujours à l'hôtel avec sa petite fille de six ans : "c'est long mais on ne nous laisse pas tomber. En tout cas, je n'ai pas envie de quitter Villegailhenc parce que c'est un beau petit village."

Trèbes tente de se relever

À l'est de Carcassonne, Trèbes a été la ville la plus touchée dans le département. Les inondations ont fait six victimes. C'est le silence qui surprend dans certains quartiers de la ville. Au bord de l'Aude, à chaque numéro de rue la même scène : des maisons vides, pleines de boue, la porte et les fenêtres ouvertes. Un flottement vite coupé par le balais des engins de chantiers et des camions.

La piscine de Trèbes (Aude) n'est pas prête d'être ouverte au public
La piscine de Trèbes (Aude) n'est pas prête d'être ouverte au public © Radio France - Romain Berchet
Quelques épaves de voitures sont encore présentes un mois après les inondations à Trèbes
Quelques épaves de voitures sont encore présentes un mois après les inondations à Trèbes © Radio France - Romain Berchet

S'enlever l'image de la boue

Au delà de la reconstruction des ponts, des routes et des habitations, il faudra énormément de temps pour évacuer la violence psychologique des inondations meurtrières dans l'esprit des habitants de l'Aude. Basile a tout perdu dans la nuit du 14 au 15 novembre à Trèbes. Son garage a été submergé par deux mètres d'eau. Aujourd'hui, il passe ses journées au téléphone pour tenter de redémarrer son activité. "Parfois il m'arrive de mal dormir" relate Basile avec un peu de vide dans le regard. À la retraite à la fin de l'année, le garagiste n'arrive pas à s'enlever de la tête les images de boue.

"Même quand je ne suis pas chez moi, à chaque fois que j'ouvre un tiroir je vois de la boue" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess