Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Inondations en Dordogne : un camping et un foyer pour mineurs évacués

jeudi 31 mai 2018 à 8:51 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

De fortes pluies sont tombées sur la Dordogne dans la nuit de mercredi à jeudi. Le camping de Pomport a dû être évacué. Même chose à Bergerac pour un foyer de jeunes mineurs.

Véhicule des pompiers de Dordogne.
Véhicule des pompiers de Dordogne. © Radio France - Benjamin Fontaine

De très fortes pluies sont tombées sur le département de la Dordogne ce mercredi 30 mai. De nouvelles averses se sont abattues sur le Périgord dans la nuit de mercredi à jeudi. Le département était placé en vigilance orange inondations jusqu'à 7h ce matin.

Une vingtaine de personnes conduites à la salle des fêtes

Au Bugue, mercredi soir, ces trombes d'eau ont nécessité l'intervention des pompiers et des gendarmes. Plus tard dans la nuit, à Pomport, en Bergeracois, le camping "Pomport beach" a dû être en partie évacué. La rivière La Gardonnette s'est gorgée d'eau et elle a débordé vers 2h du matin. Sur la centaine de personnes présentes sur les lieux, une vingtaine ont été conduites vers la salle des fêtes. Elles ont pu regagner leur tente vers 5h du matin. 

A Bergerac, vers minuit, rue du beauplan, une foyer de placement pour mineurs a aussi dû être évacué. Face à la montée des eaux dans les canalisations, les responsables du foyer ont préféré donner l'alerte. Onze mineurs ont été conduits vers une salle municipale avec leurs éducateurs. Ils devaient réintégrer leur foyer ce jeudi matin.