Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Inondations et fortes vagues : le point sur le sud-ouest

- Mis à jour le -
Par France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu La Rochelle, France Bleu Pays Basque

Météo France a mis fin dimanche à l'alerte orange aux vagues-submersion qui concernait quatre départements du sud-ouest. Les fortes marées auront surtout occasionné des dégâts au Pays Basque, notamment à Hendaye où le boulevard de la mer a subi la déferlante dimanche matin.

La Garonne déborde sur les quais à Bordeaux
La Garonne déborde sur les quais à Bordeaux © Radio France - Frédéric Fleurot

Le point sur la situation ce mardi à 08 h 30.

Des dégâts au Pays basque

C'est au Pays Basque que les grandes marées du week-end ont provoqué le plus de dégâts dans le sud-ouest. Des vagues ont brisé des vitres au centre de thalasso de Saint-Jean-de-Luz ainsi qu'à l'hotel Miramar de Biarritz. Le centre ville de Bayonne s'est réveillé dimanche avec 50 cm d'eau dans les rues. La ville d'Hendaye a également été touchée, notamment le muret du boulevard de la mer. Ce lundi à Bayonne, l'Adour et la Nive sont montées mais sont restées à un niveau raisonnable.

La Garonne sort de son lit à Bordeaux

Pas de dégâts ce week-end en revanche à Bordeaux, où la préfecture faisait référence en début de semaine à la tempête de 1999 dans ses communiqués. Si la Garonne est sortie de son lit samedi et dimanche, notamment rive droite (voir les photos ci-dessous), l'épisode de crues du fleuve est ce mardi complètement terminé. Les coefficients de marée devraient revenir à un niveau normal, autour de 90 ce mardi 4 février (coeff 94 le matin, 87 le soir).

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans la CUB, Lormont, Bouliac, Latresne, Blanquefort, Saint-Louis-de-Montferrand, Bègles ont également été en partie touchés ce week-end par la montée des eaux. Sur le littoral de Gironde, les vagues ont frappé fort, mais aucun dégât matériel notable n'est à déplorer, y compris à Soulac où les vagues de 7 à 8 m ont fortement érodé le front de mer.

Dans les Landes, la décrue est amorcée

Sur le front des inondations qui touchent le sud des Landes depuis une semaine, la décrue est amorcée sur l’Adour et la Midouze. À Dax, l’eau s’est entièrement retirée du centre-ville. Il ne reste plus que 23 routes coupées dans le département. Ce mardi, le département des Landes est le dernier encore en alerte orange, aux crues et aux inondations. Sur le littoral – où les fortes vagues du week-end ont laissé des traces par endroits – la vigilance a en revanche été levée pour le risque de vagues submersion, comme sur l'ensemble du sud-ouest.

.► Notre dossier spécial "Inondations dans les Landes"

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

 

Pas de débordement en Charente-Maritime

En Charente-Maritime, l'alerte orange aux vagues-submersions a été levée dès dimanche matin, les grandes marées et fortes pluies n'ont pas provoqué de submersion majeure dans le département.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess