Infos

Inondations : l'État débloque plus de 27 millions d'euros pour le Gard, la Lozère et l'Hérault

Par Isabelle Lassalle et Jérôme Plaidi, France Bleu Gard Lozère et France Bleu Hérault mardi 3 mars 2015 à 9:20

Inondations (image d'illustration).
Inondations (image d'illustration). © Fotolia.com

Alors que l'automne 2014 a vu se succéder dans le sud de la France une série impressionnante de phénomènes cévenols et méditerranéens, les ministères de l'Intérieur et de l'Agriculture ont détaillé les aides qui ont été ou qui seront attribuées aux collectivités locales concernées et aux agriculteurs. 36,5 millions d'euros seront ainsi attribués à six départements.

Les départements du sud de la France, touchés par les intempéries en 2014, toucheront 35 millions d'euros d'aide de l’État . Cinq millions d'euros au profit des agriculteurs. L'annonce a été faite lundi par les ministres de l'Intérieur et de l'Agriculture.

En effet, le 17 septembre, les intempéries ont provoqué de nombreux dégâts dans le Gard. De fortes pluies se sont abattues sur le département et une personne était portée disparue à Saint-Laurent-le-Minier.

"Le gouvernement a immédiatement mis en œuvre les dispositifs de soutien de l’État aux territoires sinistrés : reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle notamment par la mise en œuvre de la procédure accélérée à trois reprises, mobilisation des fonds d'aide aux collectivités, procédure des calamités agricoles ", précisent les deux ministres dans un communiqué.

Six départements

Les collectivités locales concernées par ces aides sont situées dans le département des Pyrénées-Atlantiques, touchés en juin et juillet 2014, et dans le Gard, la Lozère, mais aussi l'Aveyron, l'Ardèche et l'Hérault, au titre de la série de phénomènes cévenols ou méditerranéens de septembre et d'octobre 2014.

12 millions d'euros iront au Gard, 11,8 millions pour l'Hérault et 3,6 millions pour la Lozère . Le reste de l'aide est réparti entre les Pyrénées-Atlantiques, l'Ardèche et l'Aveyron. Ces sommes seront versées en fonction de l'avancement des travaux engagés pour les réparations.

Aide aux agriculteurs

C'est au titre de la procédure des calamités agricoles, qu'une aide de près de 5,2 millions d'euros a également été débloquée au profit des agriculteurs des six départements concernés. Il s'agit dans ce cas d'indemniser les pertes de récoltes dans le cadre du fonds national de gestion des risques en agriculture.

À la Calmette, où les intempéries avaient été violentes et le coût des travaux chiffrés à 300 000 euros, le déblocage de cet argent est un soulagement, mais tout n'est pas gagné, selon Colette Cazalet Vandanges, première adjointe au maire.

Inondations Calmette/ Cazalet

Inondations Collias / Garrec

Concernant les intempéries de novembre, les dossiers de demande d'aide sont en cours d'examen. À nouveau, les intempéries avaient provoqué de très nombreux dégâts et causé la mort de plusieurs personnes.

À lire aussi : > Relative accalmie des intempéries samedi, après un véritable déluge dans le Gard (photos) > Les communes sinistrées par les intempéries du mois d'octobre vont être indemnisées > Les intempéries ont provoqué de nombreux dégâts dans le Gard

Partager sur :