Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

PHOTOS - Inondations dans l'Eure : le département toujours en vigilance orange crue pour le cours d'eau Iton

mercredi 6 juin 2018 à 16:56 - Mis à jour le mercredi 6 juin 2018 à 22:30 Par Mélodie Viallet et Laurent Philippot, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La vigilance orange pour les phénomènes de crue pour le cours d'eau Iton est maintenue, ce mercredi 6 juin. Et au lendemain de ces inondations dans le sud de l'Eure qui ont fait un mort, Gérard Collomb le ministre de l'intérieur s'est rendu dans le département.

Rue du moulin à Breteuil sur Iton. L'eau s'est retirée mais la violence des orages a soulevé le bitume
Rue du moulin à Breteuil sur Iton. L'eau s'est retirée mais la violence des orages a soulevé le bitume © Radio France - Laurent Philippot

Eure, France

Attention le cours d'eau Iton pourrait déborder ! Ce mercredi 6 juin, la vigilance orange pour les phénomènes de crue est maintenu. Néanmoins, au lendemain des inondations qui ont fait un mort à  Piseux et de nombreux dégâts dans le sud de l'Eure, la vigilance orange pluie-inondation est levée. 

De nouvelles averses orageuses annoncées pour ce mercredi

La décrue se confirme sur l'Iton-amont mais la vigilance-orange reste maintenue sur ce tronçon. En revanche, la crue se propage sur l'Iton-aval. Des averses orageuses se produiront en fin d'après-midi et en soirée, principalement au sud-est du département. 

Encore des routes bloquées 

Concernant la situation des routes, sur les 26 points de blocage identifiés mardi 5 juin, 12 axes ont été rouverts, 7 routes sont partiellement inondées et 7 routes restent barrées, pour lesquelles des déviations ont été installées. 

A Sébécourt, il y a 80 cm d'eau dans l'école. L'instituteur, Antoine Bodonnat, a acheté une combinaison de pêche et un gilet pour sauver les affaires de ses élèves de CP et CE1 - Radio France
A Sébécourt, il y a 80 cm d'eau dans l'école. L'instituteur, Antoine Bodonnat, a acheté une combinaison de pêche et un gilet pour sauver les affaires de ses élèves de CP et CE1 © Radio France - Laurent Philippot

Gérard Collomb a rencontré les sinistrés à Breteuil sur Iton et à La Guéroulde

Et au lendemain de ces inondations qui ont touché une partie du département, le ministre de l’Intérieur s'est rendu, ce mercredi en fin de journé, dans l'Eure, à Breteuil-sur-Iton et à La Guéroulde, pour rencontrer les sinistrés encore sous le choc.  Les élus et les sapeurs-pompiers lui font fait un point de la situation. 

Ecoutez Gérard Collomb, le ministre de l'intérieur, au micro de France Bleu Normandie

Gérard Collomb, le ministre de l'intérieur, a rencontré des habitants, des élus et la protection civile pour faire le point sur la situation à Breteuil sur Iton  - Radio France
Gérard Collomb, le ministre de l'intérieur, a rencontré des habitants, des élus et la protection civile pour faire le point sur la situation à Breteuil sur Iton © Radio France - Laurent Philippot

La solidarité s'organise

A Breteuil sur Iton, la salle des fêtes a été mise à la disposition de la Croix Rouge. L'association y a installé un centre d'hébergement d'urgence avec des lits, des jeux et des livres pour les enfants. La municipalité prend en charge les repas. A la médiathèque Le Kiosque, les sinistrés ont accès au WIFI et à trois ordinateurs

Nadège Gosse, cheffe d'intervention, présente une des quatre tentes à quatre lits installées par la Croix Rouge dans la salle des fêtes pour les sinistrés - Radio France
Nadège Gosse, cheffe d'intervention, présente une des quatre tentes à quatre lits installées par la Croix Rouge dans la salle des fêtes pour les sinistrés © Radio France - Laurent Philippot

Des vêtements pour enfants, du matériel comme une cafetière ou une couette ont été déposés à la salle des fêtes pour venir en aide aux sinistrés. Cindy, 20 ans, qui se destine à devenir médecin urgentiste a fait le tri dans sa chambre.

Cindy est venue avec six cartons : en tout plus d'une centaine de peluches pour apporter du réconfort aux enfants - Radio France
Cindy est venue avec six cartons : en tout plus d'une centaine de peluches pour apporter du réconfort aux enfants © Radio France - Laurent Philippot