Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Intempéries dans l'Hérault : des dégâts importants pour les maraîchers

dimanche 4 mars 2018 à 23:25 Par Sarah Gilmant, France Bleu Hérault et France Bleu

Après les intempéries de fin février, l'heure est au constat pour les agriculteurs de l'Hérault. Les maraîchers et les arboriculteurs ont été particulièrement touchés.

Jérémy Vauclare avait cette serre depuis à peine un an
Jérémy Vauclare avait cette serre depuis à peine un an © Radio France - Sarah Gilmant

Baillargues, France

Jérémy Vauclare, un jeune maraîcher en agriculture biologique à Baillargues (au nord-est de Montpellier) a perdu la majeure partie de ses récoltes et comme beaucoup d'autres exploitants, il doit maintenant tout reconstruire.

Ses deux serres de 400 mètres carrés ont cédé sous le poids de la neige tout comme les toits de ses poulaillers. Plusieurs dizaines de poules ont été tuées. Les cultures sous serre, elles, sont définitivement perdues. Un manque à gagner considérable aggravé par le coût des dégâts estimé à près de 18 000 euros pour ses deux hectares et demie d'exploitation.

Les quelques poules survivantes de l'exploitation de Jérémy - Radio France
Les quelques poules survivantes de l'exploitation de Jérémy © Radio France - Sarah Gilmant
Sous la serre : les salades, les blettes et les épinards seront arrachés à défaut d'être vendus - Radio France
Sous la serre : les salades, les blettes et les épinards seront arrachés à défaut d'être vendus © Radio France - Sarah Gilmant

Trois années de labeur anéanties en quelques jours

Habitant de Lunel, Jérémy n'a pas pu accéder avant vendredi matin à son exploitation située à Baillargues à cause des routes enneigées.

Jérémy a découvert les dégâts causés par la neige après coup - Radio France
Jérémy a découvert les dégâts causés par la neige après coup © Radio France - Jérémy Vauclade

Installé depuis trois ans, il est seul sur son exploitation. A 26 ans, ce jeune agriculteur garde le sourire avec la force de repartir à zéro : "il y a beaucoup de monde qui me soutient. Ça va compliqué cette année mais je ne vais pas lâcher l'affaire même si c'était limite. J'ai pensé arrêter."

"J'ai failli tout quitter" Jérémy Vauclare, maraîcher bio à Baillargues

Autre problème, Jérémy n'est pas assurer sur ses serres. Une situation récurrente chez les jeunes exploitants agricoles reconnait Samuel Masse, président du syndicat des jeunes agriculteurs de l'Hérault : "Depuis des années, on cumule les intempéries sur le département. Le constat est terrible et l'impact financier est énorme. Beaucoup de jeunes ne s'assurent pas sur les serres et les bâtiments agricoles parce que ça coûte trop cher."

La solidarité s'organise

Jérémy va passer les six prochains mois à se relever.  Il espère pouvoir bénéficier rapidement d'une reconnaissance de calamité agricole. En attendant, il peut compter sur le soutien de sa famille et de ses amis. Plusieurs membres du syndicat des jeunes agriculteurs du département viendront lui donner un coup de main dans les prochains jours. Sa mère, Véronique a lancé une cagnotte publique sur internet pour l'aider financièrement.