Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Climat – Environnement

Intempéries : des grêlons gros comme des balles de tennis au Chauchet dans la Creuse

jeudi 5 juillet 2018 à 9:17 Par Tommy Cattaneo, Christophe Poirier et Sophie Peretti, France Bleu Creuse

De mémoire d'habitants, on avait jamais vu ça sur la commune du Chauchet. Un orage de grêle a touché plusieurs villages et fait pas mal de dégâts. Selon le maire, les toitures et les pare-brises des voitures n'ont pas résisté.

Des grêlons gros comme des balles de tennis
Des grêlons gros comme des balles de tennis © Radio France - Christophe Poirier

Le Chauchet, France

De gros orages ont touché plusieurs départements et occasionné pas mal de dégâts mercredi en fin de journée. Météo France avait placé 31 départements en alerte orange. En Nouvelle-Aquitaine, 136 000 foyers étaient toujours privés d’électricité ce jeudi matin. 

Rien de comparable en Creuse, mais les pompiers du département n'ont quand même pas chômé : ils sont intervenus une vingtaine de fois à Bourganeuf, Peyrat-la-Nonière ou encore au Chauchet pour des sous-sols inondés, des tuiles envolées et pour des chutes de grêle. "C'est la première fois qu'on voit des dégâts aussi importants", confie le maire Philippe Monteil. "Ça a duré 10 minutes, sur une bande d'une centaine de mètres de large, mais c'était très violent."

Le mobilier de jardin n'a pas résisté aux grêlons  - Radio France
Le mobilier de jardin n'a pas résisté aux grêlons © Radio France - Christophe Poirier

C'est arrivé d'un coup - Philippe Monteil, maire du Chauchet

"_J'étais avec mon fil_s, confie le maire du Chauchet, Philippe Monteil, et d'un seul coup on a entendu bing, bang, bing. Ça venait de tous les côtés, des grêlons plus gros que des balles de ping-pong. Certains faisaient même la taille de balle de tennis, poursuit le maire, les carreaux de la chambre ont été cassés, ça pleuvait dans le lit, ça passait tout à travers !"

Les grêlons ont transpéré le toit du batiment agricole - Radio France
Les grêlons ont transpéré le toit du batiment agricole © Radio France - Christophe Poirier

Dix longues minutes de grêle !

L'orage de grêle a duré moins d'une quart d'heure mais les dégâts sont importants. "Toutes les toitures en fibrociment sont mortes, explique le maire du Chauchet, aucune n'a résisté. La table de jardin est complétement déchiquetée, les chaises y a plus de fond, y a plus rien" se désole Philippe Monteil. "On a eu des années où çà a grêlé mais pas comme ça, explique-t-il, là vraiment, c’était impressionnant et ça faisait peur ! "